Histoire de Église réformée saint-paul à Strasbourg

L'église Saint-Paul dans l'axe de la Neustadt

Construite en style néo-gothique par Louis Muller entre 1892-1897, l’église Saint-Paul se dresse à la pointe de l’îlot Sainte-Hélène, à l’embranchement de l’Ill et de l’Aar. Cette situation lui assure une visibilité maximale dans l’axe majestueux du nouveau quartier de la Neustadt, voulu par les autorités impériales après l’annexion de 1871.
Vouée au culte protestant et destinée à l’origine à la garnison allemande, elle peut accueillir jusqu’à 3 000 fidèles. Deux loges sont situées de part et d’autre du chœur, dont l’une était réservée au couple impérial et l’autre au représentant local de l’Empire ; les nombreuses portes percées sur le pourtour du bâtiment permettaient aux militaires de pénétrer dans l’édifice selon leur grade. À l’extérieur, l’église Saint-Paul se caractérise par son volume imposant, que viennent équilibrer la grande rosace du portail, la flèche de la croisée du transept et surtout les deux fines flèches qui prolongent les deux tours en façade, assurant à l’ensemble une grande élégance et une étonnante fluidité.

Un bâtiment bombardé en 1944

Atteinte par des bombardements en 1944 (vitraux soufflés, chapelle annexe détruite), l’église conserve encore dans son croisillon sud les armoiries de l’état allemand et des états confédérés, Alsace comprise, ainsi que ses tribunes à l’étage, caractéristiques des temples protestants de confession luthérienne. Son orgue, construit en 1897, a été classé monument historique en 1987 pour la partie instrumentale et en 1995 pour son buffet néo-gothique, l’un des plus grands de France.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Église réformée saint-paul

Bons plans Strasbourg

Retrouvez tous les endroits à visiter sur en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245