Nice

Nice-bann-mt

 

L’histoire des monuments de Nice avec Monument Tracker

Fonctionnalités

Votre profil : véritable espace personnel gratuit pour stocker et partager vos itinéraires, photos stickées sur le plan, coups de coeurs et listes. On vous demande vos adresses préférées ? En un clic vos amis peuvent suivre vos pas.

Les circuits : Découvrez Nice au travers de circuits thématiques originaux en audioguide ou en visites guidées : A la découverte des trésors cachés du Vieux Nice, l’Art dans la rue, Nice Belle Epoque…. la Promenade des Anglais, le Vieux Nice, son port et ses musées n’auront plus de secret pour vous.

Styles et Histoire : Renaissance, Flamboyant, Art nouveau, Baroque … Vous saurez reconnaître tous les styles architecturaux et épater vos amis. Un monument a été construit sur plusieurs époques? vous saurez en reconnaître les signes.

Missions : Découvrir les monuments de Nice et s’amuser. Tel est le concept de Monument Tracker. Laissez votre téléphone à vos enfants pour les missions de chasse au trésor, remplissez les missions hebdomadaires, collecte d’objets virtuels, check-in, concours photos, répondez aux défis et testez vos connaissances avec les Quiz. Accumulez des points pour chaque mission réussie, partagez vos succès, publiez des selfies à points et progressez de niveau en niveau pour passer d’Amateur à Master ! Vous pourrez publier vos propres défis dès le statut d’expert.

Interactivités : Planifier ses visites, Profitez des nombreuses interactivités de l’application en partageant le parcours de votre voyage tracé à l’appui, illustrez de vos propres photos positionnées sur le plan. Vous prévoyez de partir ? Utilisez l’application pour optimiser les sorties en enregistrant votre parcours à l’avance.

Concours photo : Photographiez des lieux secrets de Nice, réinterprétez les photos de Nice des plus grands photographes, soyez publiés sur la page Facebook de Monument Tracker et devenez le photographe de la semaine.

Version Offline : Téléchargez les cartes embarquées de la ville pour éviter les coûts de roaming supplémentaires lors de séjour à l’étranger.

Présentation

Nice la belle, capitale de la Côte d’Azur, une ville tournée vers la mer avec un pied dans les hauteurs. Située près de la frontière italienne la ville forme le carrefour pour les civilisations française et italienne, mais également russe.

Mais plus qu’un mélange culturel ou le mariage de la mer et de la montagne, la ville de Nice regorge de lieux emblématiques et de curiosités à découvrir. Et pour profiter au mieux de ces richesses il suffit de télécharger le guide touristique mobile Monument Tracker.

Partez à la découverte des trésors de la ville de Nice  tels que sa vieille ville, la Promenade des Anglais, l’hôtel Negresco, la Cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas et ses musées tels que le Muséum d’Histoire Naturelle ou le MAMAC.

Disponible en français, anglais, italien, espagnol et allemand

Téléchargez votre version

  

 

 Top 10 des monuments de Nice

L’équipe de Monument Tracker a sélectionné une liste de monuments disponibles dans l’application Monument Tracker Nice.

cours-saleya

Cours Saleya

Esplanade piétonne bordée d’une double rangée de maisons basses, de la Chapelle de la Miséricorde, monument baroque, et de nombreux cafés et restaurants. Dès le XVIIIe siècle, le Cours et les Terrasses sont le centre de la vie mondaine avec de nombreux magasins jusque devant le jardin royal. A l’est, le palais du Sénat et la chapelle du Saint-Suaire. En 1827, à l’extrémité orientale du Cours, un monument dit des Serruriers est érigé en l’honneur du roi Charles Félix, sur la place éponyme. Côté nord, des bâtiments avec jardins et terrasses privées au 1er étage surplombent le Cours, aménagées de tribunes et plus tard de loges lors des corsos carnavalesques. En 1839, Benoit Visconti ouvre un salon littéraire pour passionnés pendant plus d’un demi siècle.

Crédit Photo

Cathedrale-Orthodoxe-Russe-Saint-Nicolas

Cathédrale Orthodoxe Russe Saint-Nicolas

La cathédrale St-Nicolas fut édifiée au début du XXe siècle sous le patronage du dernier Tsar Nicolas II et de sa mère l’Impératrice douanière Marie Feodorovna. La cathédrale est le plus bel édifice religieux de ce rite en dehors de Russie et la plus parfaite représentation de l’art religieux russe à l’étranger.

Crédit Photo

promenade-anglais

Promenade des Anglais

Cette célèbre promenade maritime, toujours élégamment fleurie, épouse la courbe harmonieuse de la Baie des Anges, n’était à l’origine qu’un sentier large de deux mètres. C’est un Anglais, le Révérend Lewis Way, qui l’avait fait construire à ses frais en 1820. Il fut aussitôt baptisé par la population locale le chemin des Anglais ». Dans sa forme définitive, deux chaussées séparées par un terre-plein planté de palmiers, la « Prom » fut inaugurée en 1931 par le Duc de Connaught, un des fils de la Reine Victoria. »

palais-justice

Palais de Justice

Construit en 1890-1892 à l’emplacement de l’ancien couvent des Dominicains, le Palais de Justice adopte la morphologie très traditionnelle à colonnade et grand escalier du style néo-classique.

Crédit Photo

place-massena

Place Masséna

Construite dans les années 1840, la place Masséna demeure le joyau de Nice. Côté nord, d’élégants immeubles sur arcades se parent du célèbre rouge pompéien, et côté est, une très belle perspective s’offre vers des collines au charme toscan. Sa rénovation date de 2007. Elle s’accompagne de la pose d’oeuvres d’art. Ce sont sept statues imaginées par l’artiste espagnol, Jaume Plensa, et intitulées « Conversation à Nice » représentant les sept continents.

Basilique_Notre-Dame_Nice2

Basilique Notre-Dame de Nice

Malgré son apparence gothique (13-16ème s.), cet édifice est récent ! Inspirée de la cathédrale d’Angers, la plus grande église de Nice fut construite en 1868 après le rattachement de la ville de Nice à la France. Entre les deux tours carrés hautes de 65 mètres, les scènes des mystères de l’Assomption sont représentées.

shutterstock_2183232702

Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain

Une architecture originale et un fond permanent important relatant l’histoire des avant-gardes européennes et américaines depuis le début des années 60. Les collections du musée, près de 1200 oeuvres, témoignent du rôle important joué par Nice dans le développement des mouvements novateurs des années 60 et 70, à nos jours : les Nouveaux Réalistes – César, Arman, Niki de Saint-Phalle, le Pop’Art – Andy Warhol, Wesselmann, le groupe Fluxus – Ben Vautier, l’Art Conceptuel, l’Ecole de Nice, le groupe Supports-Surfaces, mais aussi des individualités niçoises comme Ernest Pignon-Ernest ou Claude Gilli. Le musée accueille de nombreuses expositions temporaires. Visite commentée le mercredi à 15h.

Monument_aux_morts2

Monument aux Morts

Un colossal bâtiment à la mémoire des 4 000 niçois morts pour la France pendant la grande guerre. Erigé sur un flanc de la colline du Château, il est orné de hauts-reliefs d’Alfred Janniot. Le 29 janvier 1928, le maréchal Foch inaugura le monument. L’urne centrale est une coupole reposant sur des colonnes cannelées, se détachant d’une niche creusée dans la roche et protégée par trois arcs monumentaux en ressaut.

Arènes_de_Cimiez_Nice

Arènes de Cimiez

De l’antique Cemenelum, camp romain bâti sur la colline centrale de Nice, subsistent encore les Arènes et les vestiges des thermes antiques, témoignages de l’importance qu’occupait la cité à l’époque impériale. Situé dans un quartier très résidentiel, le parc des arènes, jouxtant un espace arboré, s’ouvre sur le Musée Matisse et les jardins du Monastère, terrasses fleuries d’où l’on découvre un panorama sur la partie est de la ville et sur la mer. Les arènes et les jardins d’oliviers peuvent accueillir des rencontres à thème. Lieu de calme et d’espace, Cimiez est le cadre des manifestations les plus ambitieuses. Ce site est également apprécié des niçois, qui, dans la journée se promènent sur les pelouses à l’ombre des très nombreux oliviers centenaires.

Fonctionnalités intégrées à l’application

Quizz

icone-quizz

Circuits

icone-circuit

Concours Photo

icone-photo

Audio Guide

icone-audio-guide

Téléchargez