Abbaye de lérins

Histoire de Abbaye de lérins à Cannes

L’évocation de Saint-Honorat évoque immanquablement la communauté monastique qui possède les lieux. L’abbaye de Lérins abrite les moines de la Congrégation cistercienne de l'Immaculée Conception qui depuis le Ve siècle, exploitent sur ce site les ressources naturelles en cultivant la vigne. Séparée de Sainte-Marguerite par un bras de mer de 600 mètres, l'île a subi les assauts des grandes invasions du Moyen-Âge. Le premier monastère est fondé par Honorat d'Arles, vers 400-410. Les bâtiments actuels ont été construits entre les XIe et XIVe siècles, puis au XIXe. L'abbaye fut longtemps clunisienne . Le monastère fortifié témoigne de cette époque et constitue un des plus beaux exemples d'architecture féodale en Provence. Plus pieuse que sa grande sœur, Saint-Honorat offre en effet une collection remarquable de chapelles à visiter. Disséminées sur l'île, elles accueillaient, depuis le VIe siècle, les pèlerins venus du continent. Abîmées par les outrages du temps, deux d'entre elles ont été restaurées : Saint-Sauveur au nord-est et la chapelle Saint-Porcaire, bien à l'abri des remparts du monastère. D'autres chapelles existent, mais elles sont plus récentes. Ici, le temps est comme arrêté. La vie monastique imprime un rythme que nous ne connaissons plus sur le continent. Et retrouver le temps de vivre est une des raisons parmi bien d'autres d'aller se perdre l'espace d'une journée sur les terres de Saint-Honorat. Et ce n’est pas son seul atout, si Saint-Honorat est désormais une destination touristique réputée propice à la méditation, elle l’est aussi grâce la dégustation d'excellents crus et une particularité : la célèbre liqueur Lérina, fruits du travail vinicole des moines.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Abbaye de lérins

Guide Cannes

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Cannes en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245