Boston common

Histoire de Boston common à Boston

Ce parc de 20 ha, inauguré en 1634, est le plus ancien parc des Etats Unis. Mais ce ne fut pas immédiatement un vrai parc : les vaches avaient le droit de paître dans un espace précis, mais leur nombre fut vite limité à 70, car elles réduisaient trop l’espace vert. Elles ne furent définitivement exclues qu’en 1830. Les soldats britanniques y stationnèrent également avant la guerre d’indépendance. Petit à petit Boston Common devint un vrai parc. Il contient maintenant des pelouses et des arbres, un étang, le Frog Pond, qui devient une patinoire en hiver, un kiosque à musique, le Parkman Bandstand, et de nombreux mémoriaux : le Mémorial à Robert Gould Shaw et à l’afro-american 54th Massachusetts Volunteer Infantry, le monument aux soldats et marins morts au cours de la guerre civile, le Mémorial du massacre de Boston, la fontaine Brewer ; une plaque apposée sur un arbre rappelle que c’est là que les pendaisons avaient lieu. Le parc contient un très grand pré où se sont déroulés et se déroulent encore les manifestations les plus diverses : Concert de Judy Garland, protestation contre la guerre du Vietnam, discours de Martin Luther King, de Gorbatchev, de Jean Paul II etc…

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Boston common

Guide Boston

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Boston en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245