Trinity church

Histoire de Trinity church à Boston

Une première église anglicane fut construite en 1734, mais le grand incendie de 1872 la détruisit entièrement. L’église actuelle fut construite entre 1872 et 1877 sur les plans de Henry Hobson Richardson ; elle fit la réputation de l’architecte, et de nombreux bâtiments furent construits selon ce modèle néo-roman, dans plusieurs villes des Etats Unis. Ainsi se créa un style dit richardsonien, caractérisé par un toit d’argile, la polychromie, des pierres brutes, des arcs lourds et une tour massive. Sa façade est à la fois stable par sa forme globale carrée, et mouvementée par ses nombreux arcs romans de hauteurs variées et ses nombreuses colonnes simples ou jumelées. La partie haute est nettement différente de la partie inférieure, avec ses toits et ses tourelles pointues. L’église a vaguement la forme d’une croix grecque, dont les 4 bras se rejoignent en un centre dominé par une tour de 64 m de hauteur. Construite sur un terrain marécageux, elle repose sur 4500 piliers en bois de 10 m, enfoncés dans du gravier et de l’argile. L’intérieur contient de belles fresques, très colorées, couvrant 2000 m2 crées par John La Farge (1835-1910). Il contient également de très beaux vitraux réalisés par William Morris sur des dessins d’Edward Burne-Jones, et d’autres réalisés par John La Farge.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Trinity church

Guide Boston

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Boston en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245