Histoire de Le capitole à Washington

L’édifice initial, destiné à être le siège du Sénat et de la Chambre des Représentants, a été construit sur les plans de William Thornton, un médecin amateur d’architecture, qui s’est vaguement inspiré du Panthéon de Rome. De nombreux architectes se sont succédés pour construire un bâtiment qui fut malheureusement incendié en 1814 par les Anglais qui avaient pris la ville. L’édifice fut reconstruit à partir de 1815 sur des plans plus ambitieux et depuis, les transformations pour l’adapter à l’accroissement des personnels ou à d’autres contraintes n’ont cessé. Il se compose aujourd’hui d’un Sénat et d’une Chambre des Représentants, séparés par une rotonde surmontée d’un très beau dôme. On peut visiter le Capitole, mais il faut réserver car le nombre de visiteurs est limité. On visite la rotonde, majestueuse avec sa belle fresque au plafond, de Costantino Brimidi : « l’Apothéose de Washington » et les grands tableaux de John Trumbull qui décrivent des scènes de la guerre d’indépendance. La rotonde est flanquée de la « National Statuary Room » qui contient des statues envoyées par chacun des Etats et de l’ « Old Senate Chamber » où ont siégé les représentants, dans le passé. Sous la rotonde, la crypte était initialement destinée à accueillir la tombe de Washington, qui a décliné cette sépulture, et près de cette crypte, l’« Old Supreme Court Chamber » a été entièrement restaurée : elle accueillait la Cour Suprême avant qu’elle ne déménage dans un édifice approprié. Dans d’autres couloirs et salles, on peut voir de nombreuses peintures d’époques variées.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Le capitole

Guide Washington

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Washington en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245