Histoire de Plaza de toros de la maestranza à Séville

La corrida a des origines obscures : on sait qu'en 815 il y avait déjà des courses de taureaux. Mais sa pratique se développa au moyen age, pour les divertissements des nobles : des cavaliers attaquaient le taureau avec un rejón, espèce de javelot. Puis la corrida évolua vers sa forme actuelle. L'institution militaire de la Real Maestranza construisit d'abord, en 1730, une arène de plan carré, puis en 1733, une arène en bois, de forme circulaire. La construction de l'arène en maçonnerie débuta en 1761 mais ne se termina qu'en 1881 : l'arrivée en 1700 sur le trône d'Espagne des Bourbons, peu attirés par la tauromachie, avait commencé à détourner les nobles de cette distraction. Charles III alla même jusqu'à interdire les corridas, mais sans succès. Pendant toute la durée de la construction, les courses de taureaux avaient lieu dans une arène partiellement en bois. La belle arène actuelle, dont le style tient à la fois du baroque et du néo classique, est la plus célèbre d'Espagne, et sa visite ne manque pas d'intérêt.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Plaza de toros de la maestranza

Guide Séville

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Séville en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245