Histoire de Archivo de indias à Séville

Le batiment harmonieux de style renaissance, bien mis en valeur par le contraste entre le rouge de la façade et le blanc des pilastres et encadrements de fenêtres, fut construit à la fin du XVIe s. sur les plans de Juan de Herrera pour abriter une bourse marchande. En 1785 Charles III fit centraliser en cet endroit tous les documents relatifs au nouveau monde, qui étaient jusqu'alors dispersées à Simanca, Cadiz et Séville. Le roi voulait, à partir de ces archives, faire écrire une histoire de la conquête du nouveau monde, en réponse au dénigrement apparaissant dans de nombreux ouvrages étrangers. Les documents centralisés proviennent principalement des administrations qui géraient les affaires coloniales : Consejo de Indias, Casa de la Contratación, etc'et de quelques organismes des colonies. Les archives contiennent un grand nombre de documents sur l'histoire politique, sociale, économique des colonies, sur l'histoire de l'église et des arts, sur les mentalités, sur la géographie. Il y a aussi de nombreuses cartes d'époque, des gravures et des lettres de Christophe Colomb, Magellan, Pizarro, Vasco de Balboa, Cortès. Des expositions temporaires permettent de découvrir certains aspects de la colonisation.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Archivo de indias

Guide Séville

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Séville en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245