Thian hock keng temple

Histoire de Thian hock keng temple à Singapour

C’est le plus ancien et le plus important temple de la communauté chinoise de Singapour issue du Fujian, une province du sud-est de la Chine ; il date de 1839. Le temple principal est un temple taoïste dédié à Mazu, déesse de la mer et protectrice des marins. Les toits sont décorés de belles tuiles vertes et de multiples dragons, qui s’enroulent autour des colonnes. Une belle pagode qui date de 1849 a hébergé la première école chinoise de Singapour. Un four situé dans un angle de la cour principale servait à brûler l’argent-papier ou les cadeaux reçus par le temple pour apaiser les esprits des ancêtres, qui sont également honorés par des tablettes qui sont censées les contenir. Ces tablettes peuvent aussi être vues dans la cour centrale. Le hall central a un beau plafond et de multiples décorations dorées richement ouvragées ; il contient les statues de Mazu (ou Ma Zhu Po), du Dieu de la Guerre, Guang Gong et de Pao Sheng Da Di, Protecteur de la Vie. On peut aussi visiter un lieu de culte dédié à une divinité locale et à un des premiers immigrants, et un autre dédié à la déesse de la lune, à Kuan Yin, déesse de la miséricorde et à Ri Gong Tai Zi, dieu du soleil. 

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Thian hock keng temple

Guide Singapour

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Singapour en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245