Sri mariamman temple

Histoire de Sri mariamman temple à Singapour

Ce temple fondé en 1827, reconstruit en 1847, puis en 1925, est le plus ancien temple hindouiste de Singapour. Il est de style dravidien et se caractérise par une tour d’entrée surmontée d’une pyramide richement ornée, le gopuram. Cette décoration étonne par la multitude de ses personnages et par ses belles couleurs vives : les statuettes représentent 72 divinités et des gens du peuple. Il y a bien sûr Brahma, Vishnu et Shiva, mais le temple lui-même est dédié à Mariamman, incarnation de Parvati, épouse de Shiva, renommée pour ses facultés de guérir les maladies. Près du gopuram se trouvent les statues de Krishna, dieu de la guerre, première divinité en pays tamil, et de son fils Murugan. Les murs d’enceinte du complexe sont décorés de nombreuses vaches, un animal sacré pour les hindouistes. La porte d’entrée dans le temple est immense ; les fidèles font sonner des cloches avant d’entrer pour avoir de la chance. Puis ils font le tour de la salle de culte un nombre impair de fois, toujours pour obtenir un sort favorable. Dans la salle, Mariamman est flanquée de Rama et de Murugan. D’autres lieux de culte du temple sont consacrés aux divinités Durga, Ganesh, Muthularajah, Aravan, and Draupadi. Il est intéressant de s’y rendre le soir, correctement vêtu et après avoir enlevé ses souliers : on peut y assister à des rituels très colorés, séculaires.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Sri mariamman temple

Guide Singapour

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Singapour en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245