Le musée archéologique de nicosie

Histoire de Le musée archéologique de nicosie à Chypre

Il a été créé en 1882, au cours de l’occupation de Chypre par les Britanniques ; sa création avait été réclamée par la population en raison des nombreuses fouilles illicites effectuées dans l’île et du trafic des antiquités. En particulier l’ambassadeur des Etats Unis Luigi Palma di Cesnola a exportés de manière illicites 35000 objets,  dont une partie se trouve aujourd’hui au MET de New York. L’édifice nécessaire pour accueillir les nombreux objets découverts ou donnés au musée par des particuliers, fut construit à partir de 1908 sur les plans de l’architecte grec Nikolaos Balanos, qui créa un bel édifice de style néoclassique ; il a été agrandi en 1961. Le musée contient 14 salles et une salle d’expositions temporaires disposées autour d’un centre comprenant des bureaux, une bibliothèque, des entrepôts et des laboratoires.  Le musée est organisé à la fois de manière chronologique et thématique. Salle 1 : outils, poteries bicolores et surtout des figures humaines cruciformes, dont une femme en train d’accoucher. Salles 2 et 3 : l’évolution de la céramique sur toute la période couverte par le musée ; exemple de pratique religieuse avec sacrifice. La Salle 4 est extraordinaire : 1000 statuettes du sanctuaire d’Agia Irini. Salle 5 : sculptures de toutes sortes et tous âges. Salle 6 : statues romaines. Salle 7 : bronzes, bijoux, pièces de monnaie. Salles 8-11 : art funéraire. Salle 12 : les métaux. Salles 11- 13 : objets de l’ancienne capitale Salamine dont ceux découverts dans des tombeaux de rois. Salle 14 : figurines en forme de planche. Un musée indispensable !

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Le musée archéologique de nicosie

Guide Chypre

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Chypre en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245