Les grottes de kanheri

Histoire de Les grottes de kanheri à Mumbai (bombay)

Ces grottes couvrent une longue période allant du Ier siècle avant JC au IXe siècle. Il y a d’abord eu 109 petites cellules taillées dans la roche basaltique, sans aucune décoration, pourvues seulement d’un lit également taillé dans la pierre. Ces cellules sont accompagnées d’une immense salle bordée de piliers qui servait de sanctuaire. Sur le haut de la colline, on peut voir les vestiges d’une ancienne alimentation en eau : canaux, citernes, réservoirs. Plus tard, des décorations apparaissent sous la forme de Bouddhas et de Bodhisattvas taillés dans la roche, ou de sculptures bouddhistes plus complexes, de colonnes, de bas-reliefs, de stupas. Avalokite?vara, le bodhisattva de la compassion, est particulièrement mis en valeur. Les grottes hébergeaient des communautés bouddhistes bien organisées et dont on comprend le fonctionnement grâce à des inscriptions en écritures Brahmi, Devanagari et Pahlavi sur des pierres. La grotte n° 1 est un vihara (monastère bouddhiste) à deux niveaux, inachevé. La grotte n° 2 est très longue et contient plusieurs stupas. La grotte n° 3 est un chaitya (grande salle de prières) bordée de 34 piliers pourvus de très beaux chapiteaux sculptés, qui contient un stupa de 5 m de hauteur ; elle a été creusée entre les 2ème  et 6ème siècles ; elle est rectangulaire avec des côtés de 13 et 28 m. Les grottes de Kanheri constituent une visite indispensable.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Les grottes de kanheri

Guide Mumbai (bombay)

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Mumbai (bombay) en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245