Histoire de Le bund à Shanghai

C’est le nom de la promenade piétonnière qui longe la rive est de la rivière Huangpu. Son nom signifie rive boueuse en anglo-ourdou ; les Chinois l’appellent Waitan : la berge des étrangers. Elle a une longueur de 1,5 km, est parallèle à Zhongshan Road et va de Yan'an Road au pont Waibaidu. Zhongshan Road est le boulevard qui longe l’ancienne concession internationale : il contient 12 bâtiments historiques. La Concession internationale avait été obtenue de force par les Européens à l’issue de la Guerre de l’Opium. Ils avaient pu y construire de nombreux édifices : consulats, palaces, logements, administrations, bâtiments industriels et commerciaux. Le Bund était situé le long du port qui avait une intense activité. A partir des années 30 du XXe s., de nombreux militaires y stationnèrent et l’activité commerciale s’intensifia encore : importation de toutes sortes de marchandises et exportation de produits fabriqués par les entreprises européennes de Chine. De nouveaux bâtiments virent le jour, dans le style de l’époque : banques, hôtels, logements. Au cours de la période communiste, tous les étrangers durent partir et le quartier se figea : pas de constructions nouvelles dans un quartier que les Chinois n’avaient pas apprécié en raison de la mainmise totale étrangère ; mais ils ne détruisirent rien, de telle sorte qu’après 1980, ils purent restaurer les édifices et recréer ainsi un quartier d’intérêt historique et touristique. Aujourd’hui, on peut admirer de nombreux édifices de style néoclassique et de style art déco, teintés de style colonial, et retrouver une page d’histoire. Les boutiques et les hôtels de luxe, les bars et restaurants « branchés » ne pouvaient pas manquer de s’y installer, banalisant ainsi une partie de la Zhongshan Road.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Le bund

Guide Shanghai

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Shanghai en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245