Histoire de Vieux port - u vechju portu à Bastia

Le Vieux Port a conservé toute son authenticité. Il invite au voyage en racontant sa riche histoire aux convives installés aux terrasses des restaurants ou des cafés. Alors, flotte génoises ou navires impériaux et royaux reviennent s'amarrer aux quais séculaires. Seuls les clochers de l'église Saint Jean égrenant les heures, ramènent les rêveurs au temps présent. Au pied du môle génois dont l'origine remonte au 16e siècle, la niche de la "Madunetta" abrite une statue en marbre de la Vierge Marie, protectrice des pêcheurs locaux. Le Vieux Port a été considérablement amélioré au cours du Second Empire. L'ancienne jetée génoise qui le protége en cas de mauvais temps, fut prolongée de 50 mètres et le môle en pierre de taille qui couronne les enrochements artificiels fut entièrement reconstruit. Face au môle génois, de l'autre coté de l'entrée du port, se trouve la jetée du Dragon (du corse "dragone": la drague) mise en chantier à partir de 1855 et achevée en 1863. Jusqu'au début du XIXe siècle, le port ne possédait aucun quai. Le premier que l'on construisit fut celui qui s'étend le long du côté Nord : le quai de la Santé. Jusque sous le Second Empire, le côté sud du port ne présentait qu'un amas rocheux informe et ce n'est qu'en 1867 que fut achevée la construction du quai du Sud. Devant l'accroissement du trafic maritime, un nouveau port, mis en activité en 1872, fut créé dans l'anse Saint-Nicolas. Dès lors, le Vieux Port resta affecté aux flottes de pêche et de plaisance.

U Vechju Portu si hà tinutu ogni sputichezza. Invita à u viaghju cuntendu a so storia ricca à quelli chì sò attavulinati in terrazza di l’usterie o di i caffè. Tandu, flotta genuvese o nave imperiale è reale tornanu à amarrà si nantu à i moli antichi. Ci hè solu u campanile di San Ghjuvà à sgranà l’ore è torna à fà vultà i sunniadori à i tempi d’oghje. In pede à u molu genuvese chì l’origine ricolla à u XVIu seculu, a nichjula di a Madunnetta aggrotta una statula di marmaru figurendu a Vergine Maria, prutettrice di i piscadori di u locu. U Vechju Portu hè statu allargatu durante u Secondu Imperu. U vechju molu genuvese chì u prutege in tempi di tempurale fù prulungatu di 50 metri è u molu di petra chì incurona a scugliera artifiziale ricustruitu in tuttu.

Di fronte à u molu genuvese, da l’altra banda à l’entre di u portu, si trova u molu di u Tragone, messu in anda in u 1855 è compiu in lu 1863. Sinu à u principiu di u XIXu seculu, u portu ùn avia chè un molu solu. U primu custruitu fù quellu chì si stende longu à a custera Nordu : u molu di a Sanità. Sinu à u Secondu Imperu, u latu meridiunale di u portu ùn prisentava chè una catasta di sciappali è ci vulerà à aspettà u 1867 da ch’ellu fussi compiu u molu di u meziornu.

Di pettu à a crescita di u trafficu marittimu, un portu novu, messu in opera in u 1872, fù creatu inde a cala di Santu Niculà. Da tandu, u Vechju Portu firmò à ghjuvore di i battelli di pesca è di sciali.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Vieux port - u vechju portu

Guide Bastia

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Bastia en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245