Histoire de Tour de londres à Londres

La construction de la tour de Londres remonte au règne de Guillaume le Conquérant qui décida de fortifier la ville suite à l'invasion normande de 1066. Trois tours furent construites, puis une véritable forteresse permettant de contrôler la Capitale. Lorsque le palais médiéval fut détruit au XVIIème siècle, la tour blanche fût préservée et utilisée notamment comme prison. D'illustres personnages y furent enfermés dont des rois de France et d'Angleterre. D'autres furent exécutés sur "la pelouse" comme les épouses adultères de Barbe Bleue ou le Comte d'Essex. Depuis toujours, la tour est soigneusement gardée par les "Beefeaters" en uniforme noir et rouge et chapeau rond. Des corbeaux dodus dont on a coupé quelques plumes pour qu'ils ne s'envolent pas, préservent l'Angleterre des invasions et on raconte que les fantômes sans tête des suppliciés hantent les lieux. Au moyen âge et jusqu'à l'ouverture du zoo de Londres, une ménagerie y était tenue, dont la "porte aux lions" est le seul vestige. La tour est classée patrimoine mondial par l'Unesco. Elle abrite aujourd'hui les joyaux de la couronne britannique.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Localisation de Tour de londres

Guide Londres

Retrouvez tous les endroits à visiter sur Londres en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245