Votre guide de voyage pour Cuba-la havane

Visiter Cuba-la havane (Cuba)

Les monuments intéressants de La Havane sont pour la plupart assez concentrés ; il est donc aisé de trouver des itinéraires qui en rassemblent une bonne partie. D’autre part, il n’y a pas de grands musées ; on privilégiera donc les promenades et on choisira les musées suivant ses goûts.

Le premier itinéraire part de l’harmonieuse  place de la cathédrale ; on peut admirer la façade originale de la cathédrale et les palais environnants, dont certains sont convertis en musées : Palacio del Conde Lombillo (expositions temporaires de photos, peintures), Palacio de los Marqueses de Arcos (galerie d’art), Palacio de los Marqueses de Aguas Claras (bar-restaurant), Centre Wilfredo Lam hébergé par un palais du XVIIIe s., Casa de la Condesa de la Reunion (fondation de l’écrivain Alejo Carpentier), Museo de Arte Colonial hébergé dans une maison de 1662 restaurée au XVIIIe siècle. Tout près de la Casa de la Condesa de la Reunion se trouve le bar réputé où a été « inventé » le mojito : la Bodeguita del Medio ; c’est encore trop tôt pour y aller, sinon vous n’aurez pas les idées claires pour la promenade, mais il faut promettre que vous y reviendrez un soir !

Derrière la cathédrale, le Seminario San Carlos y San Ambrosio est un beau bâtiment qui date du début du XVIIIe siècle. De là, vous voyez déjà le Castillo de la Real Fuerza devant lequel vous allez passer avant d’arriver à la Plaza de Armas. Celle-ci est bordée par le Palacio de los Capitanes generales (1791) qu’on peut visiter, le Palacio del Segundo Cabo et le Templete (1828). Le Templete a été érigé là où eut lieu le premier Conseil Municipal en 1519 ; observez le beau ceiba (arbre) voisin.

De la Plaza de Armas, on s’engage dans la Calle Oficios qui contient de nombreux lieux intéressants : l’imposante Lonja del Comercio (1907), la Plaza et la Iglesia San Francisco de Asis, le Palacio de Gobierno (1900) et en face, la Casa Alejandro de Humboldt (musée dédié à l’explorateur, avec des squelettes d’animaux préhistoriques), le Museo del Ron (rhum), la cathédrale orthodoxe et, pour terminer, le petit marché Ave del Puerto.

En remontant la Calle Mercadores, à peu près parallèle à la calle Oficios, vers le nord, on aboutit à l’intéressante Plaza Vieja qui, malgré son nom, est complètement rénovée et est entourée de beaux édifices dont la Casa de los Condes de Jaruco. En poursuivant dans la même rue, on passe devant la Casa de Simόn Bolívar, la Casa de Africa et la Casa de la Obra Pia.

Vous arrivez à la Calle Obispo : la rue de l'évêque est la rue la plus animée et la plus contrastée de la vieille ville. Elle commence à la Place aux Armes, là où l'évêque avait son palais, à l'angle de la Calle Oficios et de la Calle Obispo, et se termine  près de la place du Capitole. On peut y flâner longuement et observer les mille aspects de cette rue étonnante.

Il est maintenant temps de se promener au hasard dans les rues de la vielle ville, d’y manger, goûter, se laisser vivre, observer les gens, longer la mer. Car les prochaines étapes seront dans la partie moderne.

Second Itinéraire : Commençons notre trajet au Parque de la Fraternidad : c’est un beau parc réalisé par Nicolas Forestier qui contient de nombreuses statues d’hommes politiques des deux Amériques. 

Il est entouré par le Palacio néoclassique de Aldama, le Palacio de la Computaciόn, l’entrée du quartier chinois et le museo de Ferrocarril Cubana. Derrière ce musée se trouve la Real Fabrica de Tabacos Partagás, encore active. 

On peut aller faire un tour dans le petit quartier chinois, où il n’y a plus que quelques restaurants et une "Casa de las Artes y Tradiciones Chinas",  avant de se rendre sur la Plaza del Capitolio. 

Admirons et observons longuement tous les détails de l’immense Capitole qui ressemble à celui de Washington, avant de passer devant le Gran Teatro néobaroque de la Havana et le bel Hotel Inglaterra. Ces deux édifices se trouvent devant le Parque Central, lui-même bordé par l’Hotel Kempinski  et l’Antiguo Palacio del Centro Asturiano. C’est un musée très intéressant avec des œuvres de grands peintres européens et une belle collection d’art antique ; il en vaut la peine. 

On arrive alors au Paseo del Prado (ou Paseo Martí) qui offre une promenade agréable sur une large allée centrale dallée, le long de maisons de type colonial surtout à un étage, pas toujours ravalées, et quelques beaux édifices. Le Paseo aboutit au Castillo San Salvador de la Punta, au bord de la mer. 

On peut alors faire un brin de promenade sur le Malecόn (mais pas la nuit), une promenade de 8 km qui longe le bord de mer côté ouest, puis revenir au Castillo et longer la mer côté est, bordée de deux parcs. Là, on peut observer le côté de la ville situé de l’autre côté du chenal.

On repart encore une fois vers le Castillo, mais on s’arrête sur la place ronde au centre de laquelle se trouve la statue équestre du général Maximo Gomez. Là se trouve un tunnel qui permet de passer de l’autre côté du chenal. Mais on va revenir vers la Plaza del Capitolio par l’avenue qui se trouve devant la place. On passe d’abord à côté du Museo de la Música, on traverse le Parc du 13 Mars, puis on passe devant le musée de la révolution, puis devant le Museo Nacional de Bellas Artes consacré aux peintres cubains, et on aboutit à la Plaza del Capitolio.

Troisième itinéraire : Les distances pour atteindre cette troisième partie de la ville sont longues ; il est indispensable de faire la promenade en taxi. On demandera au chauffeur de longer le Malecόn à partir du Castillo San Salvador de la Punta, jusqu’à la Fontana de la Juventud, puis de prendre la Avenida Paseo. On longera un beau quartier avec des villas et des bâtiments officiels et on arrivera à la Plaza de la Revoluciόn, avec son Museo de la Revoluciόn, son immense mémorial à José Martí et de nombreux ministères. Le Teatro Nacional est proche et aussi l’immense et beau Cementerio Colόn, pour les amateurs.

Pour retourner en ville, il faut à nouveau prendre un taxi auquel on demandera de passer par la Avenida de los Presidentes jusqu’à la Calle 23 et de parcourir cette rue jusqu’à la mer : c’est une partie moderne de la ville qui contient banques, agences de voyage, cinémas, cafés, bars, glaciers, discothèques, hôtels. Elle est très animée le soir et vous pourriez y retourner mais seulement en taxi, aller et retour. 

Pour ce qui est de la gastronomie, les plats les plus intéressants sont les plats de poissons, la langouste en particulier. Le viande de porc et les volailles sont meilleures que la viande de bœuf. Il y a quelques spécialités, mais un peu lourdes : congrí (riz et haricots noirs), cochinito (porc rôti, grillé ou frit), bananes plantain frites. On trouve de nombreux restaurants dans la vieille ville, parfois avec de la musique, rue Obispo ou rue Oficios. Les cocktails au rhum sont excellents : mojito à la Bodeguita del Medio, daïkiri à l’hôtel Floridita (cher) dans la calle Obispo et partout ailleurs, cuba libre, piña colada

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Top 10 des lieux à Cuba-la havane

Notre application propose l'histoire de 103 monuments et sites remarquables comprenant les lieux incontournables pour découvrir Cuba-la havane. Voici une sélection du top 10 des monuments de la ville, avec un extrait des textes disponibles dans l’application et rédigés par nos équipes de spécialistes. Pour l’intégralité du contenu, téléchargez notre guide Android et iPhone et commencez à créer votre carnet de voyage pour votre séjour à Cuba-la havane

Visiter Plaza de la Catedral

Plaza de la Catedral

C'est une belle place harmonieuse, entourée de la Cathédrale (1777) et de palais du XVIIIe siècle : le palais du Comte Lombillo qui accueille des expositions temporaires de photos, peintures, lithographies, celui des Marqueses de Arcos qui héberge une galerie d'art où on peut acheter des... En savoir plus

Visiter Plaza de Armas

Plaza de Armas

A l'origine, il y eut à cet endroit une "Plaza Mayor", véritable centre de la ville qui regroupait les institutions religieuses, politiques et militaires de la ville récemment fondée. En 1600, les bâtiments furent détruits et la place fut attribuée aux militaires qui, pendant un siècle et demi,... En savoir plus

Visiter Castillo de la Real Fuerza

Castillo de la Real Fuerza

Ce château fort fut construit entre 1558 et 1577 après que le corsaire français Jacques de Sores eut mis la ville à feu et à sang et qu'il eut détruit complètement le château précédent. Mais la forteresse, entourée d'un fossé, de murs épais et d'un pont-levis, se révéla rapidement trop... En savoir plus

Visiter Basilica San Francisco de Asis

Basilica San Francisco de Asis

Elle a été construite entre 1580 et 1591 pour les Franciscains, puis a été souvent restaurée et remaniée au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, parfois en raison de fortes tempêtes. Le cloître voisin a été construit en 1739. L'ensemble a eu des utilisations diverses : église et couvent, temp... En savoir plus

Visiter Plaza Vieja

Plaza Vieja

Cette place a été édifiée à partir de 1559 : à l'époque, ce fut la Plaza Nueva. Elle a été récemment presque complètement rénovée, avec bonheur : on retrouve les styles variés des maisons qui entourent la place : baroque, néo-classique et art nouveau. L'ensemble est cependant très homogène... En savoir plus

Visiter Iglesia de Nuestra Señora de la Merced

Iglesia de Nuestra Señora de la Merced

L'église Nuestra Senora de la Merced est une église qui pratique le culte catholique habituel, mais elle est également utilisée par les Africains qui suivent les rites de la Santeria, syncrétisme religieux qui mélange la croyance catholique avec des croyances africaines. Ainsi, les fidèles... En savoir plus

Visiter Parque Central

Parque Central

C'est vraiment le cœur de la ville moderne : il a été édifié après que les murs de l'ancienne ville aient été démolis, à partir de 1877. En son centre se dresse la statue de José Martí réalisée à Rome et inaugurée en 1905. Elle est entourée d'édifices somptueux : le Grand Théâtre, l'... En savoir plus

Visiter Hotel Inglaterra

Hotel Inglaterra

Cet hôtel a été construit en 1875 dans un style néo-classique propre à La Havane. Mais son originalité se découvre à l'intérieur, dans le hall : il est de style mudéjar (hispano-mauresque). Ses belles majoliques colorées aux motifs géométriques qui couvrent les mus proviennent de Séville, et... En savoir plus

Visiter Gran Teatro La Havana

Gran Teatro La Havana

Le bâtiment qui abrite le théâtre a été construit en 1915 par l'architecte belge Paul Belau : il s'agissait du "Palacio del Centro Gallego" construit par les immigrants espagnols provenant de la Galice, qui disposaient d'une richesse conséquente. La décoration de la façade du théâtre,... En savoir plus

Visiter El Capitolio

El Capitolio

Ce bâtiment grandiose a été construit entre 1926 et 1929, sous l'impulsion du général Machado, chef de l'Etat, et sous la direction de l'architecte Eugenio Raynieri Piedra. Ses sources d'inspiration sont le Capitole de Washington et le Panthéon de Paris. De nombreux artistes cubains... En savoir plus

Fonctionnalités de l'application et audioguide Cuba-la havane

Préparez votre voyage pour Cuba-la havane et découvrez tous ses secrets. Monuments, Restaurants, Hôtels, Activités, Bien être, Musées, devenez votre propre guide, gagner du temps en créant votre propre carnet de voyage, et partagez vos bons plans entre amis.

Activez la découverte instantanée et devenez un explorateur libre dans les petites rues pavées de Cuba-la havane, vous serez alerté d'un lieu à proximité lors de votre ballade.

Soyez sûr de disposer de votre guide en toutes circonstances comme des zones non couvertes par le réseau, et faites des économies de coût de DATA à l'étranger avec la fonction « carte et guide hors ligne ».

Laissez-vous guider dans Cuba-la havane au travers de circuits thématisés originaux.

Votre voyage à Cuba-la havane devient une quête: Capturez les lieux et collectionnez-les, jouez à des jeux originaux pendant les pauses, des quiz, et partez à la chasse aux trésors pendant votre séjour à Cuba-la havane

Carte de Cuba-la havane

Guide Cuba-la havane

Retrouvez 103 endroits à visiter sur Cuba-la havane en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245