Votre guide de voyage pour Tokyo

Visiter Tokyo (Japon)

La ville de Tokyo est tellement grande qu’on ne peut pas proposer un itinéraire à pied qui passe devant une bonne partie des monuments. Il n’y a que 3 sites assez riches qui concentrent une partie des choses à voir. Le Parc Ueno contient un grand nombre de musées, un sanctuaire et un grand lac. Le Palais Impérial est inaccessible, mais ses trois jardins méritent amplement une visite. Les Parcs Meiji-Jingū et Yoyogi contigus sont également très beaux. Pour les autres monuments, il faudra aller les voir individuellement, en suivant ses envies.

 

Dans le Parc Ueno

 

Ce grand parc public a été construit là où se trouvaient un temple bouddhiste et ses quelque 30  dépendances à l’époque des shoguns Togukawa. Ce site constituait un élément de défense du château d’Edo. Le parc est très apprécié par les habitants de la ville, surtout en période de floraison des cerisiers. Des arbres de toutes sortes en font un très beau lieu de promenade et de nombreux centres d’intérêt y sont regroupés.

Le Musée National de Tokyo possède une collection très complète d’objets archéologiques et d’objets d’art du Japon et aussi de Chine, de Corée, d'Inde, d'Asie centrale et d'Égypte. Les objets du Japon couvrent la période allant de – 10000 au XIXe s. Un musée à voir en priorité !

Le Musée National de la Nature et des Sciences est très éclectique ; squelettes de dinosaures, capsule spatiale, panda géant empaillé, poupées traditionnelles…

Le Musée d’Art Moderne de Tokyo présente des artistes japonais de la période Meiji à nos jours et des artistes modernes occidentaux dans un beau bâtiment, ainsi que l’artisanat du Japon et d’autres pays dans un second bâtiment.

Le bel édifice du Musée National d’Art Occidental contient des œuvres de peintres impressionnistes et de Rodin, Tiepolo, Tintoretto, Vasari, Veronese, Guercino, Rubens, Ruysdael, El Greco, Lucas Cranach, Corot, Delacroix, Courbet, Gauguin, Manet, Lorrain…

Le Musée Shitamachi est consacré à ce quartier populaire du commerce et des loisirs de l’ancienne Edo, qui a hébergé artisans, pêcheurs, marins, marchands.

Les Sanctuaires du parc Ueno : Tōshō-gū est un sanctuaire Shintoïste consacré à Togukawa Ieyasu, fondateur du shogunat de Togukawa, 3ème  gouvernement shogunal au Japon. Gojōten Jinja est un sanctuaire dédié à l’érudit, poète, politicien, Sugawara no Michizane (845-903). Inari Jinja est un sanctuaire dédié à Inari, dieu du riz.

L’Etang de Shinobazu est un très bel étang naturel qui héberge une multitude de poissons et d’oiseaux. Il est formé de 3 étangs : étang des lotus, étang des cormorans et étang des bateaux. Son île contient un temple dédiée à la déesse Benzaiten, très vénérée le jour des morts. 

Le Zoo qui s’étend sur 14 ha possède près de 2600 animaux répartis suivant 460 espèces. Ce sont les animaux habituels des zoos, il n’y a pas de sensation à part deux pandas.

Vous pouvez encore découvrir beaucoup d’autres lieux intéressants dans ce parc.

 

 

Le Palais Impérial : Kōkyo 

 

Le palais impérial a été construit sur le site du château des Shoguns Tokugawa, après la défaite du shogun, en 1868. Il reste encore des fortifications de ce château détruit par un incendie en 1873, et surtout les douves qui isolent le palais des quartiers environnants ; elles coupent le complexe en trois îlots. Il y a 3 grands jardins : le Kōkyogaien au sud-est, le Higashi Gyoen à l’est et le Kitanomaru Gaien au nord : ces trois jardins sont accessibles aux habitants, le palais impérial ne l’est pas.

Il y a beaucoup d’édifices dans le Higashi Gyoen ou dans les environs immédiats parmi lesquels le Musée des Collections Impériales, le Palais des Archives, la Salle de Concerts impériale, Il faut que vous alliez vous promener dans les 3 jardins ; vous découvrirez notamment un très joli jardin de type japonais.

 

Meiji-Jingū

 

Le sanctuaire Shintoïste de Meiji-Jingū est à 5 km à l’ouest du palais impérial. Il est consacré à l’empereur Meiji Mitsuhito (1852-1912) et à sa femme Shōken morte en 1914, déifiés. Cet empereur, le 122ème , a contribué à la transformation du Japon d’un état féodal, gouverné par les Shoguns et retiré sur lui-même, en un état ouvert à la modernité et au monde extérieur. Il est situé dans un très joli parc de 70 ha et contient de très nombreux bâtiments.

Le Parc Yoyogi est un grand parc de loisir contigu de 54 ha, où les habitants vont pique-niquer, pratiquer le Tai-Chi ou d’autres arts martiaux, jouer de la musique, faire du sport. Il est très animé : jongleurs, comédiens, danseurs de rock, groupes centrés sur un hobby, « cosplayers » qui viennent se produire dans des costumes alternatifs.

A côté le Gymnase National Yoyogi a été construit sur les plans de Kenzo Tange pour les jeux olympiques de 1964 où il a servi aux compétitions de natation et de plongeons. Le toit a une forme très originale, en forme d’une toile suspendue à deux mats. 

 

Spécialités culinaires

 

Les Sushis bien sûr

Les Soba sont des nouilles de sarrasin spécialement appréciées à Tokyo.

Le monja-yaki est une pâte à base de farine garnie de chou râpé et des ingrédients les plus divers cuits sur une plaque chauffante.

Le fukagawa-meshi est un bol de riz surmonté d’un ragoût à base de miso, de palourdes japonaises et de poireau haché. 

Le dojo-nabe est un plat qui se prépare dans une marmite peu profonde. On y fait mijoter des loches (poissons) dans un bouillon à base de sauce de soja auquel on ajoute du poireau haché.

Le yanagawa-nabe se prépare aussi dans une marmite peu profonde mais dans laquelle on fait mijoter des loches, des lamelles de bardane (plante) et des œufs battus.

 

Sortir le soir

 

En se concentrant sur le quartier Shibuya, il y a des tas de possibilités de sortie.

 Womb : 2-16 Maruyamacho, Shibuya-ku est une salle de concerts rock.

Sound Museum Vision : 2-10-7 Dogenzaka, Shibuya-ku, un dédale de salles avec plusieurs bars. Programmation éclectique : du concert punk ou métal aux DJs techno ou R’n’B.

Club Atom : Dr. Jeekain's Bldg. 4F/6F, 2-4 Maruyamacho, Shibuya-ku, 

Trump Room : Hoshi Bldg.301, 1-12-14 Jinnan, Shibuya-ku,

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Top 10 des lieux à Tokyo

Notre application propose l'histoire de 33 monuments et sites remarquables comprenant les lieux incontournables pour découvrir Tokyo. Voici une sélection du top 10 des monuments de la ville, avec un extrait des textes disponibles dans l’application et rédigés par nos équipes de spécialistes. Pour l’intégralité du contenu, téléchargez notre guide Android et iPhone et commencez à créer votre carnet de voyage pour votre séjour à Tokyo

Visiter Senso-Ji

Senso-Ji

Ce temple bouddhiste construit en 645 est le plus vieux temple de Tokyo : il est dédié à la déesse bodhisattva Kannon. Deux pêcheurs auraient trouvé une statue dans leurs filets ; un seigneur leur révéla qu’il s’agissait de la déesse. Tous trois vouèrent désormais un culte fervent à Kannon.... En savoir plus

Visiter Kabuki-za

Kabuki-za

C’est le théâtre de Kabuki le plus réputé de Tokyo. Un premier édifice a été construit en 1889 ; il a été reconstruit en 1911, mais il a dû être reconstruit 4 fois en raison d’un incendie en 1921, du terrible séisme en 1923, du bombardement en 1945, du non-respect des normes antisismiques en 2010.... En savoir plus

Visiter Kokyo

Kokyo

Le palais impérial a été construit là où se trouvait le château des Shoguns Tokugawa, après que l’empereur eut défait l’armée du shogun, en 1868. Il reste encore des fortifications de ce château détruit par un incendie en 1873 et surtout les douves qui isolent complètement le palais des quartiers... En savoir plus

Visiter Sunshine 60

Sunshine 60

Ce gratte-ciel de 60 étages a une hauteur de 240 m ; il a été terminé en 1978 et sa construction a obéi aux normes antisismiques : base en béton armé renforcé par une structure d’acier ; la partie haute est formée d’un cadre en acier avec du béton coulé entre des colonnes, pour assurer la mobilité... En savoir plus

Visiter Tour de Tokyo

Tour de Tokyo

L’architecte Tachu Naito a réalisé cette tour qui ressemble à le Tour Eiffel (325 m) entre 1957 et 1958 ; elle a une hauteur de 333 m, mais ne pèse que 4000 tonnes alors que la Tour Eiffel en pèse 10000. L’architecte a rigoureusement appliqué les contraintes antisismiques pour que la tour résiste ... En savoir plus

Visiter Musée national de Tokyo

Musée national de Tokyo

Ce musée ouvert en 1872 à un autre endroit est le premier et le plus important musée du Japon ; il est situé dans le beau Parc Ueno. Il possède une collection très complète d’objets archéologiques et d’objets d’art du Japon et aussi de Chine, de Corée, d'Inde, d'Asie centrale et d'... En savoir plus

Visiter Les Sanctuaires du parc Ueno

Les Sanctuaires du parc Ueno

Le mot Tosho-gu désigne tout sanctuaire Shintoïste consacré à Togukawa Ieyasu, fondateur du shogunat de Togukawa (1603-1868), troisième et dernier gouvernement shogunal au Japon. Il y a des sanctuaires consacrés à ce Shogun dans tout le Japon : il y en a eu jusqu’à 500, contre 130 actuellement.... En savoir plus

Visiter Zoo

Zoo

Le zoo qui s’étend sur 14 ha a été créé en 1882 ; il possède près de 2600 animaux répartis suivant 460 espèces. Longtemps, la sensation était le panda géant Ling Ling ; après sa mort en 2008, le zoo est resté un moment sans panda mais depuis 2011, le zoo possède à nouveau deux pandas venus de Chine.... En savoir plus

Visiter Shofuku-ji

Shofuku-ji

Le temple de la Chance Convenable est un temple bouddhiste de l’école Zen Rinzai ; il est connu pour sa salle remontant au début du XVe s. dédiée au bodhisattva Jizo. La légende veut qu’il ait été construit en 1278 sur ordre Régent Hojo Tokiyori établi à Kamakura, capitale du Japon à cette époque,... En savoir plus

Visiter Sanctuaire Kanda-Myojin

Sanctuaire Kanda-Myojin

Ce sanctuaire shintoïste date de 1250 ans, mais il a été plusieurs fois reconstruit en raison d’incendies, et la dernière fois au cours du séisme de 1923. Il est maintenant en béton. On entre dans le sanctuaire par une très belle porte monumentale à deux niveaux, à couleur dominante rouge,... En savoir plus

Fonctionnalités de l'application et audioguide Tokyo

Préparez votre voyage pour Tokyo et découvrez tous ses secrets. Monuments, Restaurants, Hôtels, Activités, Bien être, Musées, devenez votre propre guide, gagner du temps en créant votre propre carnet de voyage, et partagez vos bons plans entre amis.

Activez la découverte instantanée et devenez un explorateur libre dans les petites rues pavées de Tokyo, vous serez alerté d'un lieu à proximité lors de votre ballade.

Soyez sûr de disposer de votre guide en toutes circonstances comme des zones non couvertes par le réseau, et faites des économies de coût de DATA à l'étranger avec la fonction « carte et guide hors ligne ».

Laissez-vous guider dans Tokyo au travers de circuits thématisés originaux.

Votre voyage à Tokyo devient une quête: Capturez les lieux et collectionnez-les, jouez à des jeux originaux pendant les pauses, des quiz, et partez à la chasse aux trésors pendant votre séjour à Tokyo

Où dormir ?

Une sélection d'hôtels, hébergements et appartements à Tokyo

Consulter la sélection complète

Carte de Tokyo

Guide Tokyo

Retrouvez 33 endroits à visiter sur Tokyo en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245