Votre guide de voyage pour Chypre

Visiter Chypre (Chypre)

La découverte de Chypre comprend plusieurs étapes : celle des deux parties de la ville de Nicosie, celle de ses nombreux sites archéologiques, de ses petites villes, de ses églises et monastères dans les campagnes, de ses châteaux et de sa nature. C’est une île aux passés historique et géologique très riches

Partie Grecque de Nicosie

Partez de l’Elefteria Square (Place de la liberté) : elle est voisine du bastion d’Avila où s’est installée la mairie, sur une légère hauteur. Elle est en pleine transformation. Avant de vous engager dans la rue Ledra, la rue principale de la ville, faites un petit tour dans le quartier Laïki Yitonia : c’est un quartier typique restauré, dont les maisons colorées datent du dix-huitième siècle. En y allant de bon matin, vous éviterez peut-être le flot des touristes. Ses rues sinueuses contiennent de jolies maisons, des boutiques d’artisanat et des restaurants.

Vous y trouverez aussi le petit Musée Municipal Leventis : il présente l’histoire de la ville, du chalcolithique à nos jours, d’une manière très agréable avec des objets bien choisis.

De là, vous pouvez aller visiter l’Eglise de l’Archange Michael Trypiotis voisine : elle a un toit typique avec 3 demi-cylindres et une coupole. Son clocher a une forme originale.

Avant de vous engager dans la Rue Ledra, allez au Musée de la Tour Shacolas : cette tour de 11 étages vous permettra surtout d’avoir une vision globale des deux côtés de Nicosie et de mieux comprendre la structure de la ville.

Parcourez maintenant la Rue Ledra : c’est une rue commerçante longue de 1 km, qui conduit tout droit vers la frontière. Vous feriez bien de vous promener dans les rues environnantes bien plus typiques que la rue Ledra. Vers la fin de la rue à droite allez faire un tour au Faneromi Square, qui fut le centre de la ville, où vous pouvez visiter l’église Faneromi.

En revenant à la place de la liberté, allez découvrir la Tour 25, une belle tour de 62 mètres de hauteur réalisée sur les dessins de Jean Nouvel, et la Galerie d’Art Leventis qui possède 800 peintures grecques chypriotes et parisiennes dont des œuvres de peintres célèbres.

En longeant les Remparts Vénitiens vers l’ouest, vous vous rapprochez d’un musée qu’il faut absolument que vous visitiez : le Musée Archéologique de Nicosie, un musée très riche avec 15 salles présentées de manière chronologique et thématique.

En revenant encore une fois à la Place de la Liberté, allez maintenant vers l’est au hasard des rues. L’application vous signalera le Hadjigeorgakis Kornesios Mansion, une belle maison construite en 1793 pour un riche interprète de la cour du sultan. Non loin de là se trouve la Cathédrale Saint Jean dont l’intérieur est riche de belles fresques et d’une très belle iconostase (cloison séparant la zone de prière). Dans un voisinage immédiat, le Musée Byzantin possède de belles icônes, des fresques et des mosaïques récupérées dans des églises et le Musée Ethnographique contient des objets d’art populaire. Une promenade le long des remparts vous fera découvrir la Porte Famagusta qui héberge aujourd’hui un centre culturel. Vous pourriez aussi faire un tour au CVAR, un centre culturel très intéressant.

Partie Turque de Nicosie

Près de la frontière, il y a 4 monuments intéressants : le Büyük Han est un très beau caravansérail de 1572. Il a été restauré et héberge aujourd’hui des boutiques d’artisanat et un café. Au centre de la belle cour se trouve une petite mosquée dont l’architecture est originale. La Mosquée Selimiye est l’ancienne cathédrale gothique construite par les Francs au treizième siècle et transformée en mosquée sous la domination turque. On reconnaît bien les éléments gothiques de l’ancienne cathédrale. Dans le voisinage, on peut aller visiter le Lapidaire, un petit musée qui contient des vestiges de monuments anciens. 

La Mosquée Haydarpacha, a aussi été construite à partir d’une église gothique de la période franque. Elle héberge aujourd’hui une galerie d’art moderne. Non loin, la Maison Lusignan qui date du quinzième siècle a été transformée sous la domination turque et fait désormais fonction de centre culturel et de musée. Tout près se trouve aussi la Porte Kyrénia aménagée en office du tourisme.

Près des murs vénitiens, au nord, le Mevlevi Tekke Museum une maison du dix-septième siècle propriété de l’ordre des derviches tourneurs est aujourd’hui un musée illustrant les pratiques de l’ordre. Plus à l’ouest, le Dervish Pasha Mansion, exemple représentatif de l’architecture ottomane à Chypre, héberge un musée d’ethnologie.

Au-delà des monuments, il est agréable de se promener au hasard dans les rues tortueuses de Nicosie et d’observer les particularités de la vie quotidienne. 

Les Sites Archéologiques 

  • Khirokitia est à 50 km au sud de Nicosie, c’est un village qui date de 5700 avant J.C. dans lequel on peut visiter quelques maisons cylindriques.
  • Lempa, à l’extrémité ouest de l’île, à 100 km de Nicosie, est un village qui date de 3800 avant J.C. Il est peut-être plus intéressant que le précédent, car on a reconstitué des maisons et développé un centre d’expérimentation des techniques de l’époque chalcolithique. 
  • Tamassos est à 20 km de Nicosie. Ce fut une ville-royaume qui contenait d’importantes mines de cuivre sous domination de plusieurs envahisseurs. Une bonne partie de la ville se trouve sous des villages, des fouilles ont lieu en permanence. Mais plusieurs monuments ont pu être mis en évidence à l’extérieur.
  • Palaepaphos et Neapaphos sont deux sites intéressants. Le premier est le site d’une ville fortifiée vouée au culte d’Aphrodite dans lequel on a trouvé de nombreux objets. Le second est un parc archéologique en bord de mer qui contient de beaux vestiges. Les Tombeaux des rois à 2 km de Paphos est un autre site du plus haut intérêt.
  • Kourion est à 100 km au sud-ouest de Nicosie, le royaume de Kourion date de 1000 avant J.C.. Cette ville a été envahie par de nombreux peuples, elle conserve surtout des beaux monuments romains.
  • Salamine (dans la zone turque) existait déjà au XIe s. avant JC. On a découvert de nombreux monuments de plusieurs époques, les objets se trouvent au musée archéologique de Nicosie.
  • Amathussa est un site intéressant dont les vestiges se trouvent sur deux collines : ses objets sont exposés au musée de Limassol.

Les autres villes

Larnaka est une ville de 50000 habitants aux nombreux centres d’intérêt : l’église Saint Lazare, les petites catacombes de l’église Phaneromeni taillées dans la roche, le sanctuaire musulman Hala Sultan Tekke, le Fort Larnaca, le Musée archéologique du district de Larnaca et le Musée Pierides.

Paphos est une ville de 32000 habitants qui vit de ses ressources archéologiques déjà citées : Neapaphos, le Site archéologique de Paphos et les Tombeaux des Rois.

Lefkara est un village de 1000 habitants visité pour ses maisons traditionnelles de type ottoman ou européen et son artisanat.

Kyrenia est une ville de 20000 habitants de la partie turque. Elle a plusieurs atouts pour le tourisme : un château en bord de mer, un musée des épaves, un musée des icônes, des tombes taillées dans la roche. Le village voisin de Bellapais a une abbaye qui date de 1205.

Ayia Napa est un village balnéaire de 3000 habitants qui possède quelques ressources touristiques : Tombes de Makronides taillées dans la roche, Monastère (1100), Musée Pierides de la vie marine, Musée Municipal Thalassa, Parc des 144 Sculptures. Le beau cap Greco n’est pas loin.

 

Monastères et églises

  • Eglise Panagia Asinou est une belle petite église remplie de fresques magnifiques. Elle fait partie d’un groupe de 10 églises du massif du Troodos, toutes classées par l’unesco pour leurs fresques. A voir absolument !
  • Monastère de Stavrovouni : il a été construit en 328 sur une légende. Il est aujourd’hui géré par des moines du Mont Athos. Il contient de belles icônes d’un moine-peintre. Belle position au sommet d’une montagne.
  • Basilique et église Agia Kyriaki Chrysopolitissa : une basilique en ruines du IVe s. et une jolie petite église du XIIIe siècle.
  • Monastère d’Ayos Neophytos : créé par un ermite en 1159 dans une grotte. On peut voir une église dans la roche avec de belles icônes, œuvres de ses moines.
  • Monastère de Kykkos un monastère ancien reconstruit, avec une église joliment décorée par des icônes et des mosaïques.
  • Monastère Machairas : un monastère reconstruit dont l’original date du XIIe siècle.
  • Eglise Panagia Theoskepasti : église construite sur un rocher face à la mer. De belles icônes.

 

Châteaux

  • Le Château de Saint Hilarion : C’est le mieux préservé et le plus spectaculaire des 3 châteaux-forts des monts Kyrenia ; il hébergea les Byzantins, les Lusignan et les Vénitiens.
  • Le Château de Kolossi : il date de 1454 et fut construit par les Moines Hospitaliers. Il ne reste qu’un bâtiment, bien remanié.
  • Le Château de Limassol est aujourd’hui un musée médiéval.

Nature

  • Les gorges d’Avakas : promenade à travers une gorge de 3 km de long dominée par des falaises de 30 m de hauteur.
  • La péninsule de Parkas : belle région sauvage, montagneuse, bordée de très nombreuses plages tranquilles

La cuisine de Chypre

Elle est très variée et a profité des apports de nombreuses civilisations : pays méditerranéens, orientaux, turcs, britanniques.

  • Mezze libanais.
  • Loukanika : saucisses grillées assaisonnées à la coriandre, marinées dans du vin rouge et fumées.
  • Koupepia : feuilles de vigne farcies avec du porc haché et du riz
  • Hiromen : jambonneau de porc mariné et épicé comme les loukanika.
  • Lountza : filet de porc fumé servi avec du fromage grillé dans des sandwichs.
  • Pastouma : saucisse contenant de nombreux piments et du fenugrec.
  • Sheftalia : crépinettes de porc grillées.
  • Plats typiquement grecs : tarama, moussaka, tzatziki, kebab, souvlakia.

Il vaut mieux aller manger dans les tavernes locales, pas dans les tavernes touristiques.

Bon appétit !

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Top 10 des lieux à Chypre

Notre application propose l'histoire de 60 monuments et sites remarquables comprenant les lieux incontournables pour découvrir Chypre. Voici une sélection du top 10 des monuments de la ville, avec un extrait des textes disponibles dans l’application et rédigés par nos équipes de spécialistes. Pour l’intégralité du contenu, téléchargez notre guide Android et iPhone et commencez à créer votre carnet de voyage pour votre séjour à Chypre

Visiter Le Musée Archéologique de Nicosie

Le Musée Archéologique de Nicosie

Il a été créé en 1882, au cours de l’occupation de Chypre par les Britanniques ; sa création avait été réclamée par la population en raison des nombreuses fouilles illicites effectuées dans l’île et du trafic des antiquités. En particulier l’ambassadeur des Etats Unis Luigi Palma di Cesnola ... En savoir plus

Visiter Les Murs Vénitiens de Nicosie

Les Murs Vénitiens de Nicosie

La première fortification de Nicosie fut construite en 1211 au cours de la période Lusignan : Pierre 1er construisit la Tour Marguerite, puis son fils Pierre II entoura toute la ville d’une muraille. Les Vénitiens venus en 1489 se contentèrent d’abord des murs existants, mais quand ils apprirent... En savoir plus

Visiter Eglise Panagia Asinou

Eglise Panagia Asinou

C’est une petite église perdue dans la campagne, sur les flancs de la chaîne de montagnes Troodos, à 3 km du village de Nikitari. L’église était celle du monastère de Phorvion, édifié en 1099 grâce au financement de Nikiphoros Iskhyrios, qui y devint moine. Le monastère fonctionna jusqu’au XVIIIe s.... En savoir plus

Visiter Larnaca

Larnaca

Au XIIIe s. avant notre ère, un site voisin de la ville était occupé par la ville-royaume de Kition, dont on a trouvé des vestiges. Les objets datent de la période comprise entre – 1200 et – 1000 (poteries, nouvelle architecture, objets personnels) et révèlent l’arrivée d’un nouveau peuple, celui... En savoir plus

Visiter Paphos

Paphos

Il y a deux Paphos : l’ancienne Palaepaphos, qui se trouve aujourd’hui au bord de la ville de Kouklia, et la nouvelle, Néapaphos simplement appelée Paphos. Le site de l’ancienne Paphos est situé à 12 km de Paphos ; il est habité depuis la période néolithique et il est devenu un lieu spécialement... En savoir plus

Visiter Parc archéologique de Paphos

Parc archéologique de Paphos

Ce beau parc est situé près de la mer et au bord de la ville de Paphos. Il contient des vestiges des périodes grecque, romaine et byzantine. Les plus belles découvertes concernent 4 villas qui contiennent des mosaïques superbes. La Villa de Dionysos, construite au IIe s. par les Romains,  occupe... En savoir plus

Visiter Le site archéologique de Kourion

Le site archéologique de Kourion

Le royaume de Kourion a été fondé entre – 1050 et – 750. Comme toute l’île de Chypre ; il a subi de multiples invasions : Assyriens, Egyptiens, Perses, Grecs, Romains, Byzantins etc…Le site a gardé surtout des vestiges de l’époque romaine. Au IIe s., les Grecs y construisirent le Sanctuaire... En savoir plus

Visiter La péninsule de Parkas

La péninsule de Parkas

C’est une belle région sauvage, montagneuse, bordée de très nombreuses plages tranquilles dont la plus grande, Golden Beach a une longueur de 3,7 km ; on peut y voir deux sortes de tortues d’eau peu communes. Le principal village est Rizokarpazo ; la densité de la région est très faible (26... En savoir plus

Visiter Kyrenia

Kyrenia

Longtemps, cette ville a été prospère grâce à son commerce actif avec la Turquie, utilisant des caïques pour transporter les marchandises. Le commerce avec l’Europe également était florissant. Les Britanniques agrandirent le port, mais ce changement provoqua des rafales de vent venant du nord ... En savoir plus

Visiter Ayia Napa

Ayia Napa

Cette petite ville balnéaire a plusieurs centres d’intérêt. D’abord le site archéologique des tombes Makronissos, taillées dans la pierre, situées près d’une  carrière et des vestiges de bûchers funéraires ; il se trouve sur une petite péninsule. Le Monastère d’Aya Napa situé au centre de la vil... En savoir plus

Fonctionnalités de l'application et audioguide Chypre

Préparez votre voyage pour Chypre et découvrez tous ses secrets. Monuments, Restaurants, Hôtels, Activités, Bien être, Musées, devenez votre propre guide, gagner du temps en créant votre propre carnet de voyage, et partagez vos bons plans entre amis.

Activez la découverte instantanée et devenez un explorateur libre dans les petites rues pavées de Chypre, vous serez alerté d'un lieu à proximité lors de votre ballade.

Soyez sûr de disposer de votre guide en toutes circonstances comme des zones non couvertes par le réseau, et faites des économies de coût de DATA à l'étranger avec la fonction « carte et guide hors ligne ».

Laissez-vous guider dans Chypre au travers de circuits thématisés originaux.

Votre voyage à Chypre devient une quête: Capturez les lieux et collectionnez-les, jouez à des jeux originaux pendant les pauses, des quiz, et partez à la chasse aux trésors pendant votre séjour à Chypre

Carte de Chypre

Guide Chypre

Retrouvez 60 endroits à visiter sur Chypre en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245