Votre guide de voyage pour Dubrovnik

Visiter Dubrovnik (Croatie)

Dans cette petite ville dalmate de la mer adriatique, tous les monuments peuvent être vus, car il y en a peu, mais ce patrimoine culturel est intéressant et leur visite n’est jamais longue. 

Visite de la ville : Je conseillerais d’abord de faire le tour des remparts pour admirer la merveilleuse nature environnante et pour avoir une vision complète de la vieille ville et la côte croate ; et si le temps devait se gâter, vous aurez au moins profité de ce cadre féérique.

Ensuite, commencez par parcourir la Stradun, la rue principale de la ville, à partir de la grande fontaine Onofrio ; de loin vous voyez la Porte Ploče à côté de la tour de la cloche. En vous approchant, vous distinguez de mieux en mieux le beau palais Sponza à gauche, la petite fontaine Onofrio, l’hôtel de ville puis le Palais du Recteur à droite. 

Dans la rue perpendiculaire, vous pouvez visiter trois églises : Sainte Blaise, la Cathédrale dont il faut visiter le trésor, et de l’autre côté le monastère des Dominicains. Devant l’église Sainte Blaise, observez la colonne de Roland en plein milieu de la place.

Revenez à votre point de départ où vous pouvez visiter l’église Saint Sauveur et le monastère des Franciscains. 

De là, le fort Bokar est proche ; ce joyau offre une belle vue sur le fort Lovrijenac situé sur un piton rocheux en face de la ville fortifiée, pour mieux la défendre.

Vous avez vu l’essentiel, mais vous aurez certainement le besoin de vous promener au hasard dans la petite ville sans autre but que de découvrir de jolis coins, loin des endroits encombrés. 

Excursions : Quand vous aurez bien sillonné la ville, vous voudrez peut-être voir autre chose. Il y deux excursions voisines.

Lokrum est une île toute proche (1 km), qui vous permettra de balader dans la nature et de voir les vestiges du Fort Royal, d’un lazaret, d’un monastère, et un petit jardin botanique ; il y a même un restaurant. L’île a 2 km de long et 300 m de large.

Le Fort Impérial qui domine la ville a été construit par les troupes de Napoléon ; on peut s’y rendre par un téléférique. Cela vaut vraiment la peine d’y aller pour sa muraille et la superbe vue : on domine Dubrovnic et la vue sur la mer préservée et les îles environnantes est sensationnelle par un beau temps sans humidité !

Ambiance : Il y a bien sûr beaucoup trop de touristes à Dubrovnic, ce qui enchante les restaurateurs, les hôteliers, les loueurs de chambres, mais ne plaît pas toujours aux autres habitants, ce qui est normal. D’autre part, les contacts sont difficiles, du fait de la barrière linguistique. On rencontre cependant des gens qui parlent l’anglais.

Les Croates sont cependant extravertis ; ils aiment bien sortir, s’attabler à un café, être nonchalants. Ils ne vont pas trop au restaurant, car le salaire moyen est entre 500 et 600 euros ; cela incite de nombreux Croates à s’expatrier, pour mieux vivre, pouvoir soutenir leurs parents ou préparer leur mariage.

Restaurants : Il y a toutes sortes de restaurants à Dubrovnic, du plus simple au plus cher, qui servent les cuisines de nombreux pays, avec une prédilection pour les plats italiens. Les prix sont proches des prix en France, car l’alimentation est assez chère. 

Il y a aussi une gastronomie croate, souvent à base de fruits de mer et de poissons. Il y a aussi des plats typiques : salade de poulpe, risotto à l’encre de seiche, sarmas (feuilles de chou farcis de viande et de riz), poivrons farcis, calamars grillés ou frits, brudet (sorte de bouillabaisse), Čevapi, pljeskavica au fromage (viande hachée avec fromage), peka (poulpe ou veau avec pommes de terre). Avec le repas, on boit du vin ou de la bière croate.

Boîtes de nuit et bars : Il y a tout ce qu’il faut de ce point de vue, comme dans tous les lieux touristiques. On les trouve facilement vu la taille de la ville !

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Top 10 des lieux à Dubrovnik

Notre application propose l'histoire de 22 monuments et sites remarquables comprenant les lieux incontournables pour découvrir Dubrovnik. Voici une sélection du top 10 des monuments de la ville, avec un extrait des textes disponibles dans l’application et rédigés par nos équipes de spécialistes. Pour l’intégralité du contenu, téléchargez notre guide Android et iPhone et commencez à créer votre carnet de voyage pour votre séjour à Dubrovnik

Visiter Sponza Palace

Sponza Palace

Ce palais a été construit entre 1516 et 1522 par  Paskoje Mili?evi? Mihov dans un mélange de styles renaissance et gothique. Le style gothique apparaît nettement au premier étage avec les fenêtres latérales surmontées d’arcs gothiques ; il apparaît aussi sur la fenêtre centrale divisée en trois... En savoir plus

Visiter Le Palais du Recteur

Le Palais du Recteur

Au moyen âge, à l’endroit où se trouve ce bâtiment, il y avait un dispositif de défense de la ville ; celui-ci fut détruit par un incendie. En 1435 on décida de construire à sa place un siège pour le Recteur de la République de Raguse, pour l’Administration de la ville et pour un Conseil.... En savoir plus

Visiter Eglise et Monastère Franciscains

Eglise et Monastère Franciscains

Les Frères Mineurs construisirent un premier monastère au XIIIe s., en dehors des murs. Ils construisirent un second monastère à l’intérieur des murs à partir de 1317, mais sa construction définitive dura des siècles. Le séisme de 1667 détruisit complètement l’église à un élément près : le portail... En savoir plus

Visiter Fortifications

Fortifications

: Les fortifications de 2 km de long qui entourent la ville sont très bien conservées. Elles ont été construites vers la fin du VIIIe s. et se sont avérées utiles dès 866 quand les Sarrasins ont fait le siège de la ville pendant 15 mois, en vain. Les murailles, telles qu’on les voit aujourd’hui,... En savoir plus

Visiter Lokrum

Lokrum

C’est en 1023 que sur cette île a été fondé un monastère bénédictin ; les moines y pratiquèrent la culture des fruits. La légende dit que Richard Cœur de Lion a trouvé refuge sur cette île après son naufrage, et qu’il a remercié Raguse en finançant la cathédrale. L’île fut administrée par les... En savoir plus

Visiter Iles Elaphites

Iles Elaphites

Ce petit archipel contient de nombreuses îles inhabitées : il n’y en a que 3 qui ont une population permanente globale de 850 habitants. Des ferries quotidiens permettent d’y accéder à partir de Dubrovnic. Šipan est la plus grande : 9 km de longueur, 2 de largeur, 500 habitants, une nature en... En savoir plus

Visiter Mljet

Mljet

Cette île est située à 47 km de Dubrovnik, mais elle en vaut vraiment la peine. Un parc national englobe toute la partie ouest de l’île, avec les localités Veliko jezero, Malo jezero, Soline Bay. Dès l’antiquité, cette île charma de nombreux écrivains qui en firent l’éloge : Scylax de Caryanda et... En savoir plus

Visiter Histoire de Dubrovnic

Histoire de Dubrovnic

Les débuts : La ville de Raguse fut fondée au VIIe siècle, peut-être par la population de l’ancienne ville d’Epidauros (aujourd’hui Cavtat) ou des environs, qui s’était réfugiée en cet endroit plus facile à défendre, pour mieux se protéger des multiples invasions et pillages. En même temps, elle se... En savoir plus

Visiter L’Eglise Saint Sauveur

L’Eglise Saint Sauveur

Au cours du séisme de 1520, de nombreux bâtiments furent détruits, mais il n’y eut que 20 victimes ; le Sénat de la République de Raguse décida de construire une nouvelle église pour remercier le Ciel d’avoir épargné une catastrophe plus importante à la ville. C’est le sens de l’inscription qui se... En savoir plus

Visiter L’Eglise Sainte Blaise

L’Eglise Sainte Blaise

Cette église, dédiée au saint patron de la ville, a été construite en 1715 par l’architecte et sculpteur vénitien Marino Gropelli (1662-1728), en utilisant les fondations d’une église romane médiévale en très mauvais état. Il a pris pour modèle l’église vénitienne de San Maurizio. L’église est en... En savoir plus

Fonctionnalités de l'application et audioguide Dubrovnik

Préparez votre voyage pour Dubrovnik et découvrez tous ses secrets. Monuments, Restaurants, Hôtels, Activités, Bien être, Musées, devenez votre propre guide, gagner du temps en créant votre propre carnet de voyage, et partagez vos bons plans entre amis.

Activez la découverte instantanée et devenez un explorateur libre dans les petites rues pavées de Dubrovnik, vous serez alerté d'un lieu à proximité lors de votre ballade.

Soyez sûr de disposer de votre guide en toutes circonstances comme des zones non couvertes par le réseau, et faites des économies de coût de DATA à l'étranger avec la fonction « carte et guide hors ligne ».

Laissez-vous guider dans Dubrovnik au travers de circuits thématisés originaux.

Votre voyage à Dubrovnik devient une quête: Capturez les lieux et collectionnez-les, jouez à des jeux originaux pendant les pauses, des quiz, et partez à la chasse aux trésors pendant votre séjour à Dubrovnik

Où dormir ?

Une sélection d'hôtels, hébergements et appartements à Dubrovnik

Consulter la sélection complète

Carte de Dubrovnik

Guide Dubrovnik

Retrouvez 22 endroits à visiter sur Dubrovnik en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245