Votre guide de voyage pour Santa cruz de tenerife

Visiter Santa cruz de tenerife (Espagne)

On peut distinguer 3 parties dans cette petite ville : 

  • Le centre ville vers le nord, lieu de promenade et de shopping, contient la plupart des monuments,
  • un second petit centre autour de la cathédrale,
  • une partie moderne au sud.

C’est une ville agréable, avec deux grands parcs, de nombreuses institutions culturelles et de beaux édifices modernes.

Le Centre Ville

La Plaza de España construite en 1929 sur le site de l’ancien Castillo San Cristόbal a été joliment réaménagée récemment avec une très grande vasque d’eau de mer au centre et jet d’eau, des pavillons couverts de végétation, une prolongation boisée et un café. La place est bordée par le Cabildo Insular, centre du gouvernement des îles, et la Poste Centrale. Des vestiges du Castillo sont accessibles sous la place.

A côté de la Plaza de España, la Plaza de la Candelaria date de la fondation de la ville. Elle joue encore un rôle important aujourd’hui en accueillant les fêtes et les manifestations. Elle est entourée de beaux palais et représente le début de la zone commerciale.

La Plaza del Principe de Asturias proche est une jolie place boisée avec kiosque à musique, statues, fontaine et un groupe sculptural moderne. Elle est bordée par l’édifice néoclassique du Museo de las Bellas Artes. Il contient 14 salles très bien aménagées avec quelques œuvres connues entreposées ici par le Musée du Prado et des œuvres  d’artistes canariens. 

Tout près se trouve la belle Iglesia de San Francisco de Asis à l’intérieur somptueux : retables, fresques, statues magnifiques ! Elle est complétée par la Capilla de la Venerable Orden Tercera, un édifice à part qui a un retable de toute beauté.

Prenez maintenant la Calle del Pilar : elle va vous mener vers le beau Parque García Sanabria en passant devant la Iglesia del Pilar, avec derrière elle l’intéressant Templo Masónico Histórico.

Le Parque García Sanabria est un très joli parc de 6 hectares avec de nombreux jardins de styles différents qui contiennent des plantes exotiques : palmiers des Canaries, flamboyants, tulipiers du Gabon, lauriers d’Inde, ficus, ceibas, cocotiers, tamarins d’Inde, ibiscus, bambous, rosiers, cactus, cycas, musacées, azalées.

En sortant du parc, au nord, on arrive à la Rambla, lieu traditionnel du « Paseo » le soir après les heures chaudes de l’été. Sur les hauteurs, on aperçoit un édifice qui ressemble à un château. Il héberge aujourd’hui une école catholique réputée : Las Escuelas Pias.

De la Rambla, prenez la Avenida del 25 de Julio pour aller voir la belle Plaza del 25 de Julio : une vingtaine de bancs, des carrelages colorés partout, de nombreux arbres, une fontaine originale. La place est entourée de plusieurs bâtiments intéressants.

Autour de la Cathédrale

La Iglesia Matriz de la Concepción date de la fondation de la ville, mais elle a été souvent transformée. Ses éléments remarquables sont :

  • son très haut campanile
  • les balcons de sa façade.

Son intérieur est intéressant sans être extraordinaire.

Dans les environs immédiats, le Tenerife Espacio de las Artes est un complexe de 20 ha, très original avec Musée d’Art Contemporain, Centre de Photographies, Bibliothèque Municipale, Salle Polyvalente, restaurant. A voir absolument !

A côté, il y a aussi le Mercado de Nuestra Señora de África un très joli marché de type néocolonial et le Museo de la Naturaleza y del Hombre qui regroupe 3 musées : le Museo Archeológico, à voir absolument, le Museo de Ciencias Naturales et l’Institut Canarien de Bio-Anthropologie.

Vous verrez peut-être aussi le vilain édifice de la Presidencia del Gobierno de las Islas Canarias qui serait plutôt du style brutaliste. 

Le Sud 

Cette partie est très plaisante : au voisinage du Castillo de San Juan, une grosse tour précédée d’une esplanade, pouvant accueillir 5 canons, il y a le magnifique Auditorio créé par Santiago Calatrava et le très beau Centro Internacional de Ferias y Congresos dessiné par le même architecte. Cet édifice de 20 hectares accueille des foires commerciales, expositions d’art, congrès, concerts, meetings, programmes de télévision, célébrations de carnaval.

A côté de ces deux beaux édifices, deux endroits agréables : le Palmetum est un jardin de 12 hectares aux 600 sortes de palmiers, édifié sur une colline de détritus. Cascades, lacs, rivières artificielles, zone ombragée en partie souterraine, musée des palmiers enrichissent ce magnifique jardin. Le Parque Maritimo Cesar Manrique est un autre endroit très agréable avec 3 piscines d’eau de mer, cascade, roches volcaniques, restaurants, gymnase, ludothèque, jacuzzis d’eau thermale, zones de distractions pour enfants, installations sportives et même une petite plage.

Las Torres de Santa Cruz voisines renforcent l’aspect moderne des environs : ce sont les plus hautes tours des Canaries avec leurs 120 mètres de hauteur.

La Avenida del 3 de Mayo est une grande avenue bordée d’édifices de style moderne récents. Elle sépare les quartiers Cabo et Llanos. Elle est un symbole de la croissance économique de la ville et elle traverse une zone commerciale prestigieuse.

Autre site intéressant

Parque La Granja : c’est un autre très beau parc de la ville, parfait pour une promenade, pour la contemplation des fleurs, jeux ou la pratique d’un sport.

Spécialités culinaires

Il existe 28 espèces de pommes de terre antiques cultivées aux Canaries : pomme de terre noire, rosée, ridée (arrugada) etc…

  • Las papas arrugadas se présentent en tapas ou accompagnées de sauce mojo rojo ou verde.
  • Le gofio est une farine élaborée à partir de céréales grillées. Elle est utilisée pour épaissir les soupes, ou consommée avec du lait.
  • Mojo rouge : sauce préparée avec ail, piments, gros sel, chili, huile d’olive, vinaigre.
  • Mojo verde : même sauce moins épicée, mais avec de la coriandre et des piments verts.
  • Viandes : porc, poulet, lapin, chèvre.
  • La ropa vieja : plat à base de pois chiches, de viande effilochée de bœuf et de poulet, et de pommes de terre. Un plat entre le ragoût et le sauté.

Sortir le soir

L’auditorium bien sûr !

Il n’y a pas de bar ni de discothèque particulière à conseiller à Santa Cruz. Ils se trouvent plutôt à l’extérieur et cela dépend de la distance que vous êtes prêt(e) à parcourir.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Top 10 des lieux à Santa cruz de tenerife

Notre application propose l'histoire de 53 monuments et sites remarquables comprenant les lieux incontournables pour découvrir Santa cruz de tenerife. Voici une sélection du top 10 des monuments de la ville, avec un extrait des textes disponibles dans l’application et rédigés par nos équipes de spécialistes. Pour l’intégralité du contenu, téléchargez notre guide Android et iPhone et commencez à créer votre carnet de voyage pour votre séjour à Santa cruz de tenerife

Visiter Castillo de San Juan

Castillo de San Juan

L’attaque anglaise avortée de 1625 décida le maire de Santa Cruz à accorder la permission de construire une forteresse près de la plage de La Caleta de los Negros. La construction fut retardée, mais après le soulèvement en Catalogne, puis au Portugal en 1641, on se hâta de construire la forteresse... En savoir plus

Visiter Parque de la Granja

Parque de la Granja

Ce parc de 64000 m2 est surtout un parc de loisirs : il est parfait pour une promenade, pour la contemplation des fleurs, pour des jeux ou la pratique d’un sport. Il contient de nombreuses allées en asphalte ou en terre battue séparées par des parcelles de plantes légèrement plus hautes.... En savoir plus

Visiter Museo Municipal de Bellas Artes

Museo Municipal de Bellas Artes

L’édifice du musée, de style néoclassique, a été construit en 1929 par Eladio Laredo. Sa façade est marquée par 4 pilastres prolongés par 4 colonnes incorporées dans un mur rouge. La décoration est élémentaire et consiste surtout en 10 bustes de personnes illustres, dont celui d’Angel Guimera,... En savoir plus

Visiter Plaza de la Candelaria

Plaza de la Candelaria

Cette place, qui a existé dès la fondation de la ville, a longtemps joué un rôle important. Ce fut d’abord la Plaza de Armas car la milice s’y entraînait : après la construction du Castillo San Cristobal voisin , elle devint la Plaza del Castillo et le centre de la vie économique. Puis ce fut l... En savoir plus

Visiter Plaza del Adelantado

Plaza del Adelantado

Cette place centrale est entourée de bâtiments importants : Casa Consistorial, Casa del Corregidor, Convento Santa Catalina, Palacio de Nava, le futur marché de la ville, le tribunal, la maison natale de José de Anchieta, ermita San Miguel. Son nom honore le premier administrateur de la ville,... En savoir plus

Visiter Teatro Leal

Teatro Leal

Cet édifice de style éclectique a été construit en 1915 sur les plans d’Antonio Pintor Ocete. Sa façade de couleur bleue est richement décorée de fleurs, d’animaux et de personnes ; les décorations intérieures et extérieures sont l’œuvre de López Ruiz et de Manuel Verdugo. La façade comprend un... En savoir plus

Visiter Catedral de San Cristóbal de La Laguna

Catedral de San Cristóbal de La Laguna

A l’endroit où se trouve actuellement la cathédrale, il y avait une nécropole guanche et un lieu de pèlerinage de cette population aborigène. On y construisit d’abord un ermitage en 1511, puis une église de style mudejar en 1515, dont le campanile fut réalisé en 1618. En 1819, l’église accéda au... En savoir plus

Visiter Palacio de Nava y Grimón

Palacio de Nava y Grimón

Ce palais, qui se trouve sur la Plaza del Adelantado, est un exemple représentatif de l’architecture des îles Canaries, qui combine les arts baroque, néoclassique et maniériste. Ce mélange est la conséquence des nombreuses phases de construction, restaurations et agrandissements qui se sont... En savoir plus

Visiter Casa de Alvarado Bracomo

Casa de Alvarado Bracomo

En 1624, Diego Alvarado y Bracamonte arriva à La Laguna pour y exercer les fonctions de Corregidor et de Commandeur Général de Tenerife. Il se fit construire cette maison où habita également un moment son fils ; mais ce dernier revint en métropole et ses descendants louèrent la maison aux... En savoir plus

Visiter Ex-Convento de San Agustín (I.E.S. Canarias „Cabrera Pinto“)

Ex-Convento de San Agustín (I.E.S. Canarias „Cabrera Pinto“)

Pour remercier les Augustins de l’avoir suivi dans la conquête de l’ile, Fernando de Lugo les aida pour la construction du couvent qui commença en 1506 et se termina sous la direction du prieur Pedro Grimón, fils du conquistador José Grimón. Ce fut un couvent très riche possédant des terres et des... En savoir plus

Fonctionnalités de l'application et audioguide Santa cruz de tenerife

Préparez votre voyage pour Santa cruz de tenerife et découvrez tous ses secrets. Monuments, Restaurants, Hôtels, Activités, Bien être, Musées, devenez votre propre guide, gagner du temps en créant votre propre carnet de voyage, et partagez vos bons plans entre amis.

Activez la découverte instantanée et devenez un explorateur libre dans les petites rues pavées de Santa cruz de tenerife, vous serez alerté d'un lieu à proximité lors de votre ballade.

Soyez sûr de disposer de votre guide en toutes circonstances comme des zones non couvertes par le réseau, et faites des économies de coût de DATA à l'étranger avec la fonction « carte et guide hors ligne ».

Laissez-vous guider dans Santa cruz de tenerife au travers de circuits thématisés originaux.

Votre voyage à Santa cruz de tenerife devient une quête: Capturez les lieux et collectionnez-les, jouez à des jeux originaux pendant les pauses, des quiz, et partez à la chasse aux trésors pendant votre séjour à Santa cruz de tenerife

Carte de Santa cruz de tenerife

Guide Santa cruz de tenerife

Retrouvez 53 endroits à visiter sur Santa cruz de tenerife en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245