Visiter Naples (Italie)

La partie intéressante de Naples est sa partie ouest : c’est là que se concentrent les nombreuses églises, les monuments et ses deux musées exceptionnels : le musée archéologique et le musée de peintures de Capodimonte. C’est à l’ouest également, qu’on peut monter sur la colline du Vomero pour un un fabuleux panorama sur la ville et profiter d’un bord de mer agréable dans le quartier de Chiaia. La plupart des monuments se concentrent dans plusieurs zones.

Autour de la Piazza del Plebiscito : Cette très ancienne place, réorganisée en 1815, est entourée par le Palais royal, la Basilique San Francesco di Paola, le Palais de la Préfecture et le Palais Salerno. En son centre, la statue équestre de Charles III de Bourbon est une œuvre de Canova, celle de Ferdinand I une oeuvre d’Antonio Cali. La place Trieste e Trento voisine est bordée par le Teatro San Carlo, la Galleria Umberto I, l’église San Ferdinando et le Café Gambrinus auquel vous dégusterez café ou cappuccino accompagné d’un cornetto avant de commencer la journée. Au centre de cette placette se trouve la Fontana del Carciofo (artichaut).

Vous êtes maintenant d’attaque pour visiter les deux églises, la belle galerie Umberto I et le Castel Nuovo près de la mer, à moins que vous ne souhaitiez visiter aujourd’hui le Palazzo Reale. Il faut choisir ! Derrière la galerie allez voir l’église Santa Brigida pour ses 4 tableaux et la fresque de la coupole de Luca Giordano. La Via Toledo qui longe le quartier espagnol vous ramène à la Piazza Trieste e Trento.

Il est peut-être temps de prendre un second café et un tramezzino ou un morceau de pizza rustica avant d’amorcer la seconde partie de cette visite (plus courte). Prenez la Via Chiaia près du café Gambrinus : elle passe sous le Ponte di Chiaia et à proximité des églises Sant’Orsola, Santa Maris degli Angeli a Pizzofalcone, le théâtre Sannazaro, la villa Cellammare, l’église Santa Chiara pour déboucher sur la Piazza Martiri. C’est fini pour aujourd’hui, allez vous reposer en bord de mer voisine et aller manger près du Castel del Ovo.

Spaccanapoli : Repartons aujourd’hui pour la Piazza del Plebiscito et remontons la via Toledo populaire et très animée sur 1 km. On tourne à droite dans une rue en oblique, juste avant le Palais Doria d’Angri (piazza 7 settembre, 28). Cette rue va nous conduire à la rue Spaccanapoli (fend-Naples). Les églises se succèdent. Les maisons de ce quartier populaire sont souvent délabrées et montrent parfois encore les dégâts causés par un ancien séisme. Mais la visite de cette rue vivante est intéressante. On rencontre successivement l’église Gesú Nuovo avec la Guglia dell Immaculata sur la place en face, l’église Santa Chiara, le Palazzo Filomarino, la place et l’église de San Domenico Maggiore et à côté la Cappella Sansevero, les églises de Sant’ Angelo a Nilo, San Gregorio Armeno et en face Santi Severino e Sossio , San Giorgio Maggiore, et pour terminer l’église de la Santissima Annunziata. Visitez selon vos envies et nos recommandations et descriptions dans l’application mobile Monument Tracker World. Vous êtes dans le coeur de la ville avec les locaux, regardez les détails d’architecture, humez l’ambiance ces impressions là dureront. Vous trouverez tout ce qu’il faut dans cette rue pour ne pas mourir de faim ni de soif ! Elle contient aussi le petit musée éclectique Filangeri.

Via dei Tribunali : Cette rue, prolongée par Via San Pietro a Maiella, correspond à l’ancien Decumano Maggiore de la ville romaine, ou à la Plateia de la Neapolis grecque. Elle est parallèle à la Via Spaccanapoli et va de la Piazza Bellini jusqu’au Castel Capuano. La piazza Bellini est très fréquentée par les étudiants y compris le soir. On a mis à jour des vestiges de murs grecs ; tout près de là se trouve le conservatoire de musique où ont été formés de nombreux musiciens dont Bellini. Dans cette rue aussi, les églises se succèdent, dont les plus importantes sont San Paolo Maggiore, San Lorenzo Maggiore avec son couvent, la Chiesa dei Girolamini, le Duomo et le Pio Monte della Misericordia . Près de San Paolo Maggiore se trouve une entrée de la « ville souterraine » créée par les extractions de tuf  depuis la préhistoire : le tuf est adapté à la construction. Les galeries atteignent 80 km de longueur; en descendant les 140 marches, vous arrivez à 40 m sous terre et découvrez aqueduc romain citernes puits catacombes et même un théâtre ! Le Castel Capuano date de 1165. 

Comme dans la Via Spaccanapoli, ne vous centrez pas trop sur les détails des différentes églises, que vous oublierez rapidement. Essayez plutôt d’en apprécier la beauté et réservez une partie de votre temps à observer la rue, les maisons, la vie des gens et éventuellement à établir des contacts amicaux.

Les musées : Il y a deux musées qu’il faut absolument voir : le Museo Archeologico qui est une merveille et le Museo di Capodimonte qui est extrêmement riche en peintures. On peut se rendre à pied dans le premier, mais pour le second, il faut y aller en taxi.

Le Vomero : C’est une visite qu’il ne faut pas manquer ! On prend le funiculaire via Toledo, il faut ensuite marcher pour atteindre la Certosa San Martino et le Castel Sant’Elmo. De là, on a une vue inoubliable sur toute la ville et sur les environs, golfe de Naples et intérieur. Visitez la belle Villa Floridiana en descendant, un havre de paix

Santa Lucia et le quartier Chiaia : Promenez-vous dans le parc du Lungo Mare Chiaia ; vous pouvez éventuellement faire un tour à l’aquarium ou visiter la belle villa Pignatelli. Si vous ne l’avez pas encore vu, allez au Castel del Ovo qui est un endroit très agréable.

A éviter : Le quartier espagnol, surtout la nuit.

Manger : Regardez la carte avant d’entrer dans un restaurant. On peut bien manger même dans des trattorias simples, ou une pizzeria quelconque. Les pâtes ou les pizzas sont bonnes presque partout, spécialement les pizzas napolitaines. Le vin en carafe est bon en général.

Sortir le soir : Libreria Berio, (cocktails, vins) ; 28, 29 Via Port’Alba : ouvert jusqu’à 1h30. Près de la Piazza Bellini. Kesté, bar très bien noté, près de l’église San Giovanni Maggiore.

Musique classique : le Teatro San bien sûr !

Excursions : Ischia, Capri, Procida, Côte Amalfitaine, Pompei, Ercolano, Campi Flegrei, Reggoa di Caserta, Paestum, Vesuvio, Sorrento, Parco Archeologico di Posillipo, Pozzuoli etc…, tout est magnifique il faudra sans doute revenir !

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Top 10 des lieux à Naples

Notre application propose l'histoire de 120 monuments et sites remarquables comprenant les lieux incontournables pour découvrir Naples. Voici une sélection du top 10 des monuments de la ville, avec un extrait des textes disponibles dans l’application et rédigés par nos équipes de spécialistes. Pour l’intégralité du contenu, téléchargez notre guide Android et iPhone et commencez à créer votre carnet de voyage pour votre séjour à Naples

Visiter Piazza del Plebiscito

Piazza del Plebiscito

Le Largo di Palazzo ou Foro Regio a longtemps été une grande place aux formes irrégulières, sur laquelle se déroulaient les fêtes populaires, les cérémonies et les parades militaires. A partir du XVIIe s., la construction du Palais Royal entraîna une restructuration graduelle de la place.... En savoir plus

Visiter Basilica di San Francesco di Paola

Basilica di San Francesco di Paola

En 1815, Ferdinand I engagea l’architecte Pietro Bianchi pour faire les plans d’une basilique dédiée à San Francesco di Paola. Ferdinand avait adressé des prières à San Francesco di Paola (1416-1507) pour qu’il intercède en sa faveur pour son retour sur le trône de Naples, et avait promis de lui... En savoir plus

Visiter Via Toledo

Via Toledo

La via Toledo a été projetée par le vice-roi Pedro Alvarez de Toledo ; en 1536, il chargea les architectes Ferdinando Manlio et Giovanni Benincasa de faire une ébauche de cette longue rue (1,2 km) qui sera construite à l’emplacement des remparts occidentaux : ils devenaient inutiles en raison d’une... En savoir plus

Visiter Teatro San Carlo

Teatro San Carlo

C’est le théâtre lyrique le plus ancien encore en activité, après le théâtre Malibran de Venise et le théâtre Manoel de Valletta (Malte). Il a été construit en 1737 sur les plans d’Antonio Medrano pour le roi Charles I de Bourbon. Il a été adossé au palais royal, pour que le roi puisse s’y rendre... En savoir plus

Visiter Castel Nuovo

Castel Nuovo

Ce château a été nommé Château Neuf, pour qu’on ne le confonde pas avec le Castel del Ovo ou le Castel Capuano. Il a été construit en 1279 par Charles I d’Anjou, mais il ne reste qu’un élément de ce premier château : la Chapelle Palatine. En 1442, Alphonse V d’Aragon le reconstruisit complètement... En savoir plus

Visiter Palazzo Reale ; construction

Palazzo Reale ; construction

Le Palazzo Reale est une des quatre résidences utilisées par les Bourbons, les autres étant : la Reggia di Capodimonte, la Reggia di Caserta et la Reggia di Portici. Le Palazzo Reale a été planifié et construit à partir du XVIe s. par Domenico Fontana sur commande du vice-roi Fernando Ruiz ... En savoir plus

Visiter Palazzo Reale

Palazzo Reale

Les étages de la façade principale du palais, avec leurs rangées de fenêtres, a gardé son aspect d’origine alors que le portique a été renforcé par des arcades décorées de niches, pour assurer la solidité de la base. Dans les niches, Umberto I fit ajouter les statues des premiers rois des... En savoir plus

Visiter Via Chiaia

Via Chiaia

Cette rue piétonne va de la place Trieste e Trento, tout près de la Piazza del Plebiscito, à la Piazza dei Martiri. Elle est bordée de nombreux magasins de luxe. Elle contient aussi des églises et des édifices intéressants. L’église Sant’Orsola di Chiaia, a perdu presque tous ses attributs... En savoir plus

Visiter Gesú Nuovo

Gesú Nuovo

A l’emplacement de l’église actuelle se trouvait un palais construit par le prince de Salerno, Roberto Sanseverino. En 1552, la famille fut chassée du palais pour s’être opposée à l’installation de l’inquisition. En 1584, Philippe II vendit le palais aux Jésuites qui le transformèrent en une... En savoir plus

Visiter Piazza Bellini

Piazza Bellini

La place a été depuis longtemps un lieu de rencontre d’intellectuels, en raison des nombreuses facultés qui se trouvent dans les environs. Sont proches également l’Académie des Beaux-Arts et le Conservatoire de Musique où ont étudié de nombreux compositeurs italiens, dont Vincenzo Bellini qui a s... En savoir plus

Fonctionnalités de l'application et audioguide Naples

Préparez votre voyage pour Naples et découvrez tous ses secrets. Monuments, Restaurants, Hôtels, Activités, Bien être, Musées, devenez votre propre guide, gagner du temps en créant votre propre carnet de voyage, et partagez vos bons plans entre amis.

Activez la découverte instantanée et devenez un explorateur libre dans les petites rues pavées de Naples, vous serez alerté d'un lieu à proximité lors de votre ballade.

Soyez sûr de disposer de votre guide en toutes circonstances comme des zones non couvertes par le réseau, et faites des économies de coût de DATA à l'étranger avec la fonction « carte et guide hors ligne ».

Laissez-vous guider dans Naples au travers de circuits thématisés originaux.

Votre voyage à Naples devient une quête: Capturez les lieux et collectionnez-les, jouez à des jeux originaux pendant les pauses, des quiz, et partez à la chasse aux trésors pendant votre séjour à Naples

Où dormir ?

Une sélection d'hôtels, hébergements et appartements à Naples

Costantinopoli 104
Costantinopoli 104

Prix : 115 EUR

Réserver
Palazzo Salgar
Palazzo Salgar

Prix : 59 EUR

Réserver

Consulter la sélection complète

Où manger ?

Sélection des meilleurs restaurants sur Naples

B-Factory
B-Factory

Prix : 25 EUR

Réserver
Zenbu
Zenbu

Prix : 40 EUR

Réserver
Almaflegrea
Almaflegrea

Prix : 28 EUR

Réserver

Consulter la sélection complète

Carte de Naples

Guide Naples

Retrouvez 120 endroits à visiter sur Naples en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245