Votre guide de voyage pour Vérone

Visiter Vérone (Italie)

Verona est une ville assez compacte ; une bonne partie du centre historique se trouve à l’intérieur d’une boucle de l’Adige. De beaux monuments historiques sont concentrés autour de la Piazza delle Erbe, mais il y a trois autres zones à visiter.

Autour de la Piazza delle Erbe

Allez d’abord à la piazza delle Erbe qui se trouve à l’emplacement de l’ancien forum romain. Elle est entourée d’édifices remarquables. Le beau Palazzo Maffei, devant lequel se trouve une colonne avec le lion de Saint Marc, est flanqué de la Torre Gardello. Les Case Mazzanti voisines forment un ensemble pittoresque de maisons construites entre le moyen âge et le XVIe siècle. 

Du même côté, le Palazzo della Ragione du XIIe s. a eu de multiples fonctions administratives, avant de devenir un centre d’expositions et le siège de la Galerie d’Art Moderne Achile Forti. Il est surmonté de la haute Torre dei Lamberti et a une cour splendide, agrémentée d’un bel escalier en marbre rose ; il faut visiter la magnifique Chapelle des Notaires. 

Des fouilles ont été effectuées dans le sous-sol du Palazzo della Ragione ; on y a créé un Centro internazionale di fotografia Scavi Scaligeri, où on peut à la fois voir les résultats des fouilles et des photographies des objets trouvés. Ce centre propose aussi des expositions de photographes parfois célèbres. En face, se trouve la synagogue et la Domus Mercatorum, un bel édifice restauré qui date de 1210 : elle hébergeait la corporation des arts et métiers.

La plus belle des façades du Palazzo della Ragione donne sur la Piazza dei Signori, une place très harmonieuse entourée de trois autres édifices importants : le Palazzo del Podestá, qui fut le palais du pouvoir au temps de domination de la famille Scala, l’élégante Loggia del Consiglio qui date de 1476 et le Palazzo di Cansignorio construit vers 1363. Une statue de Dante a été placée au centre de la place en 1865, pour défier l’occupant autrichien.

La Piazza dei Signori communique avec les magnifiques Arche Scaligere voisines de la Chiesa di Santa Maria Antica. C’est un complexe funéraire gothique admirable, contenant les tombes des membres de la famille Della Scala les plus illustres, dont Cangrande, Mastino II et Cansignorio. Pour le tourisme, on a inventé une maison de Romeo et une maison de Juliette, pour illustrer la pièce de théâtre de Shakespeare qui se déroule à Verona. Le Teatro Nuovo est un important théâtre de la ville voisin, où ont eu lieu des protestations d’indépendantistes italiens contre l’occupant autrichien au XIXe siècle.

Les environs du Duomo

Allez maintenant vers la cathédrale : elle se trouve à l’endroit où l’évêque San Zeno a fait construire la première église de la ville, au IVe siècle. Il en reste quelques mosaïques. La cathédrale actuelle a été construite en 1180, mais elle a subi de nombreuses transformations au cours des siècles, ce qui fait qu’elle a des éléments de différentes époques et de différents styles. Cela ne l’empêche pas d’être belle et intéressante et de contenir des chefs-d’œuvre, dont une peinture de Tiziano.

Du même côté du fleuve, allez voir la Basilica Sant’Anastasia, dont l’extérieur n’est pas très esthétique, mais dont l’intérieur recèle de nombreuses œuvres de grands peintres. Non loin de là le Ponte di Pietra, un ancien pont romain détruit pendant la guerre et restauré, vous permettra d’aller sur l’autre rive. Il conduit au Teatro Romano de l’autre côté de l’Adige, utilisé encore aujourd’hui pour des spectacles. Le pont mène aussi à l’ancien Castello San Pietro dont on peut visiter les ruines. Son emplacement héberge aujourd’hui un parc public, d’où on a une belle vue sur la ville.

Les environs de l’Arena 

Il faut maintenant que vous traversiez la vieille ville entourée par la boucle du fleuve pour aller à l’Arena. L’Arena est le monument romain le mieux conservé de Verona ; il était cependant entourée d’une enceinte dont il ne reste presque rien : le mur qu’on voit est celui des gradins. Dans cet amphithéâtre avaient lieu des combats de gladiateurs, des combats contre les animaux, des chasses, comme au Colisée. Puis il eut de nombreuses utilisations différentes, mais on s’aperçut assez vite de sa valeur historique, ce qui permit de le préserver. Aujourd’hui s’y déroulent des pièces de théâtre, des concerts, des opéras et des spectacles de musique moderne.

Non loin de là, au bord du fleuve, le bel arc romain Arco dei Gavi est bien conservé et tout près, on peut admirer le Palazzo Canossa, un très beau palais de style renaissance, construit en 1527 sur les dessins de Michele Sanmicheli.

Le Palazzo Bevilacqua n’est pas loin et c’est aussi un palais très élégant construit en 1530 sur les dessins de Michele Sanmicheli.

Le Castelvecchio Scaligero a été construit par la famille Della Scala pour se défendre des ennemis de l’intérieur comme de l’extérieur. Le Ponte di Castelvecchio était prévu pour accueillir des renforts ou pour fuir en cas de révolte. Château et pont datent des environs de 1350. Ce château abrite un important musée avec 30 salles. Elles contiennent des sculptures, des peintures italiennes et étrangères, des armes antiques, des céramiques, des objets en or, des miniatures et les anciennes cloches de la ville. 

La Basilica di San Zeno

La première église du lieu a été construite vers 500 par Théodoric le Grand, sur la tombe de Saint Zénon. Elle a été souvent agrandie et reconstruite au cours des siècles et a ainsi accumulé des chefs-d’œuvre. L’ensemble comprend la basilique, avec une crypte, un campanile et un couvent agrémenté d’un joli cloître.

Il faut prendre son temps pour regarder les détails des bas-reliefs, les éléments d’architecture, les sculptures, les peintures, les fresques, pour en profiter pleinement, car c’est une basilique très riche en œuvres d’art.

Les sorties

Assister à un opéra ou suivre un concert de musique classique dans les arènes de Verona est évidemment un événement qu’il ne faut pas rater. Il en est de même pour le Teatro Romano qui propose des pièces de théâtres, de la danse et des concerts de jazz. Il n’y a pas de quartier spécifique de boîtes de nuit, mais autour des lieux touristiques, il y en a toujours.

 

Spécialités culinaires

  • Peperate : boeuf bouilli avec la "peara", sauce au poivre avec du fromage
  • Pilota d'alla : riz avec du porc, 
  • Gnocchi de pommes de terre ou de polenta
  • Pappardelle : pâtes avec des petits pois ou des haricots et du jambon cru 
  • Bigoli avec des sardines et la pastissada 
  • Tortelli du Zucca : tortellini farcis avec de la courge
  • Les poissons du lac de Garde.
  • Vins : Valpolicella, Bardolino.

Bon appétit !

 

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Top 10 des lieux à Vérone

Notre application propose l'histoire de 40 monuments et sites remarquables comprenant les lieux incontournables pour découvrir Vérone. Voici une sélection du top 10 des monuments de la ville, avec un extrait des textes disponibles dans l’application et rédigés par nos équipes de spécialistes. Pour l’intégralité du contenu, téléchargez notre guide Android et iPhone et commencez à créer votre carnet de voyage pour votre séjour à Vérone

Visiter L’Arena Romaine

L’Arena Romaine

Cet amphithéâtre, très bien conservé, a été construit vers l’an 30, à l’extérieur des murailles de la ville. Celle-ci avait été installée dans une boucle de l’Adige au 1er s. avant JC ; il est probable qu’il n’y avait plus de place à l’intérieur de l’enceinte pour loger l’amphithéâtre.... En savoir plus

Visiter L’Arena au cours des siècles

L’Arena au cours des siècles

Les Goths qui prirent le pouvoir au VIe s. ne détruisirent pas l’arène, au contraire, ils la restaurèrent. Mais l’Arena subit d’importants dommages en raison de la crue de l’Adige de 589, et des séismes de 1116, 1117 et 1183. A partir de ce moment on utilisa ses pierres pour construire de nouvelles... En savoir plus

Visiter Le Théâtre Romain

Le Théâtre Romain

Il a été construit au 1er s. avant JC, près de la colline Saint Pierre, sur la rive gauche de l’Adige. Avant sa construction, deux murs furent érigés entre le Ponte di Pietra et le Ponte Postumio, pour défendre le futur théâtre des crues de l’Adige. C’est le riche commerçant Andrea Mong... En savoir plus

Visiter Piazza Erbe

Piazza Erbe

Cette longue place est la place la plus ancienne de la ville : elle se trouve à l’emplacement du forum romain. Un des côtés les plus longs est occupé par le Palazzo del Comune, la Tour des Lamberti, la Maison des Juges et les maisons Mazzanti décorées de belles fresques. Le côté parallèle contient... En savoir plus

Visiter Basilica San Zeno : histoire

Basilica San Zeno : histoire

Saint Zénon est mort en 380 ; le roi des Ostrogoths, Théodoric le Grand (454-526), second roi barbare de Rome, lui fit édifier une petite église au-dessus de sa tombe, près de la Via Gallica. Elle fut détruite au IXe s., reconstruite aussitôt, détruite à nouveau par les Hongrois au Xe siècle.... En savoir plus

Visiter Basilica San Zeno : extérieur

Basilica San Zeno : extérieur

La façade est fortement marquée par les nombreuses lésènes (bandes verticales de faible relief, sortes de pilastres décoratifs) qui la parcourent. Elle est partagée en 3 parties : deux parties latérales avec un toit incliné, et une partie centrale plus haute précédée d’un « protiro » (avant-corps... En savoir plus

Visiter Basilica San Zeno : les bas-reliefs voisins du protiro

Basilica San Zeno : les bas-reliefs voisins du protiro

Les 18 bas-reliefs datent du XIIe s ; ils sont l’œuvre des Maîtres Guglielmo et Niccol?. Ils traitent de sujets tirés de la bible ou de sujets profanes tirés de la légende de Théodoric le Grand. A gauche, de bas en haut après le duel de Théodoric et d’Odoacre : 1. et 2. Les Mages, la présentation... En savoir plus

Visiter Basilica San Zeno : intérieur

Basilica San Zeno : intérieur

La nef centrale est limitée par de puissants pilastres alternant avec des colonnes souvent récupérées sur des édifices romains ; les murs son parcourus de stries horizontales bicolores et le plafond est une charpente en bois. La nef contient de nombreuses peintures du XIII au XVIe s. et des statues... En savoir plus

Visiter Piazza dei Signori

Piazza dei Signori

Cette place est née au moyen âge, quand la ville était gouvernée par la famille Della Scala, époque nommée « scaligera », et qui fut un moment fort de l’histoire de la ville. Les nombreux palais qui l’entourent sont des témoins de son importance politique et administrative. Le « Palazzo dell... En savoir plus

Visiter Museo di Castelvecchio

Museo di Castelvecchio

Ce musée réalisé entre 1958 et 1974, qui contient 30 salles, est hébergé par le Castelvecchio ; il contient des sculptures, des peintures italiennes et étrangères, des armes antiques, des céramiques, des objets en or, des miniatures et les anciennes cloches de la ville. Il y a de nombreuses... En savoir plus

Fonctionnalités de l'application et audioguide Vérone

Préparez votre voyage pour Vérone et découvrez tous ses secrets. Monuments, Restaurants, Hôtels, Activités, Bien être, Musées, devenez votre propre guide, gagner du temps en créant votre propre carnet de voyage, et partagez vos bons plans entre amis.

Activez la découverte instantanée et devenez un explorateur libre dans les petites rues pavées de Vérone, vous serez alerté d'un lieu à proximité lors de votre ballade.

Soyez sûr de disposer de votre guide en toutes circonstances comme des zones non couvertes par le réseau, et faites des économies de coût de DATA à l'étranger avec la fonction « carte et guide hors ligne ».

Laissez-vous guider dans Vérone au travers de circuits thématisés originaux.

Votre voyage à Vérone devient une quête: Capturez les lieux et collectionnez-les, jouez à des jeux originaux pendant les pauses, des quiz, et partez à la chasse aux trésors pendant votre séjour à Vérone

Où manger ?

Sélection des meilleurs restaurants sur Vérone

Rubiani
Rubiani

Prix : 40 EUR

Réserver

Consulter la sélection complète

Carte de Vérone

Guide Vérone

Retrouvez 40 endroits à visiter sur Vérone en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245