Votre guide de voyage pour Moscou

Visiter Moscou (Russie)

Il n’est pas nécessaire d’aller très loin pour voir la moitié des monuments intéressants de Moscou. Dans un cercle ayant pour centre la Place Rouge et pour rayon 1 km, il y en a déjà trente dont une vingtaine à l’intérieur du Kremlin. 20 de plus dans un rayon de 2 km. Une dizaine de monuments sont plus éloignés.

Le Kremlin

Commencez par visiter les 3 cathédrales qui sont toutes sur la Place des Cathédrales. Cette place est entourée par les 14 monuments suivants ! 

  1. La Cathédrale de l’Archange Saint Michel de Moscou (1508) est du style de la renaissance vénitienne ; les bulbes ont été ajoutés au XVIIIe siècle. Son intérieur contient de nombreuses fresques et une magnifique iconostase de 13 m de hauteur.
  2. La Cathédrale de l’Annonciation (1489) a beaucoup souffert à cause des guerres. Elle a été remaniée et est désormais un musée. C’est véritablement une église russe à 9 bulbes dorés, avec des décorations de type kokochnik. Elle a une belle iconostase et des fresques restaurées. 
  3. La Cathédrale de la Dormition est une très belle église construite dans le style de la renaissance italienne, sur les plans de l’Italien Aristotele Fioravanti qui a cependant essayé de respecter l’esprit des églises russes. Une très belle iconostase.
  4. Le Grand Palais du Kremlin fut construit en 1849 pour le tsar Nicola 1er, sur les plans de Konstantin Thon. C’est un imposant palais néoclassique de 125 m de largeur, qui se distingue surtout par le luxe de son intérieur : pièces de styles différents, grands salons impressionnants.
  5. Le Palais National du Kremlin est un édifice fonctionnel mais laid qui n’a pas sa place ici !
  6. Le beau Palais à Facettes (1492) a été construit par Marco Ruffo et Pietro Antonio Solari pour Ivan III. C’est l’édifice profane le plus ancien du Kremlin. Les « facettes » sont les aspérités qui forment une sorte de bossage. De nombreuses cérémonies s’y sont déroulées.
  7. Le Palais des Térems (1636) ne peut être visité : il héberge les services du président. Il fut construit par des architectes russes au-dessus d’un palais déjà existant. Les 3 beaux derniers étages contenaient les appartements de l’empereur, de l’impératrice et de leurs enfants. 
  8. Le Palais des Armures était le lieu où des artisans fabriquaient les armes et armures de prestige. Plus tard, des joaillers, des orfèvres et des peintres d’icônes se joignirent à eux. Tous les objets créés sont exposés dans ce musée.
  9. Le Palais des Patriarches a été construit en 1652 pour un patriarche (remplaçant du métropolite), qui avait des goûts de luxe. Il fit même construire l’Eglise des 12 Apôtres pour son usage personnel. Le Palais est un musée luxueux et l’église a de belles icônes.
  10. Le Clocher d’Ivan le Grand (1508) a une hauteur de 60 m. Le tsar Boris Gudunov fit ajouter un dôme à bulbe qui le porta à 81 m Le clocher est formé de la superposition de 3 tours octogonales de plus en plus étroites, contenant 22 cloches réparties sur plusieurs niveaux. 
  11. L’Eglise de la Déposition-de-la-Robe-de-la-Vierge est une petite église simple et harmonieuse. L’intérieur est décoré de belles fresques du XVIIe s. qui couvrent les murs et les étroits piliers et possède une superbe iconostase.
  12. Le Palais du Sénat est le lieu de résidence du Président de la République. Ce palais de style néoclassique avait été construit pour le sénat ; mais il n’y siégea que très rarement. Lénine, puis Staline s’y installèrent. 
  13. L’Arsenal en face du Palais du Sénat est aussi de style néoclassique ; il appartient à l’armée.
  14. La Tour de la Trinité avec ses 80 m est la plus haute tour du Kremlin ; le tsar et les dignitaires passaient sous cette tour. Faites un tour des remparts et examinez les différentes tours de styles différents qui ont été construites au cours des siècles. 

Dans les environs immédiats du Kremlin

Alexandre I fit recouvrir la rivière Neglinnaïa pour créer les Jardins Alexandre offrant une promenade agréable au pied de la forteresse du Kremlin. Ils sont bordés par le Palais du Manège (1825)  de style néoclassique. Il hébergea une école d’équitation. Il succomba à un incendie en 2004, mais fut reconstruit à l’identique. Il est utilisé pour des manifestations artistiques, des concerts, des kermesses et des expositions. 

De l’autre côté du Kremlin, il y a bien sûr la grande Place Rouge créée en 1493 et qui servit longtemps de place de marché. Tous les rassemblements politiques du communisme y eurent lieu. Le Mausolée de Lénine se trouve au centre d’un des côtés longs, en face du Grand Magasin Goum construit en 1893. Ce dernier a été récemment réaménagé avec goût.

Près des petits côtés de la place, il y a la Cathédrale de Kazan, le Musée National d’Histoire et la Cathédrale Basile le Bienheureux.

La Cathédrale de Kazan est la reconstruction de la cathédrale détruite sur ordre de Staline. Une première cathédrale en bois fut construite vers 1620, remplacée en 1632 par une cathédrale en briques, souvent remaniée par la suite.

Le Musée National d’Histoire a été fondé par le comte Ouvarov en 1872 : il voulait faire prendre conscience à la population de ses racines et de son appartenance à un grand peuple. Le bâtiment fut construit en 1883 dans le style baroque russe. C’est un musée immense qui se développe sur plusieurs bâtiments et qui offre un panorama complet de l’histoire russe. 

La Tour de la Résurrection qui s’appuie sur le musée d’histoire est la reconstitution d’une ancienne tour détruite en 1932. Le Tsar passait par cette porte le jour de son couronnement/

La Cathédrale Basile le Bienheureux a été construite par l’architecte Yakovlev Postnik, originaire de la ville de Pskov, qui réalisa cette merveille d’originalité et de goût entre 1550 et 1560 sur ordre d’Ivan le Terrible après la prise de Kazan. A voir absolument !

Il faut aussi que vous alliez faire un tour dans la Rue Varvarka un peu plus au sud : c’est une des rues les plus anciennes de la ville. Elle contient de nombreuses églises dont la charmante Eglise Nikitniki et la Maison d’Origine des Romanov. Par ailleurs, il y a de nombreux commerces dans cette rue très animée.

Monuments supplémentaires à moins de 2 km de la Place Rouge

La plupart des monuments se trouvent entre le nord et le sud en passant par l’ouest. Nous suivrons à peu près ce trajet. Les distances données sont des approximations à vol d’oiseau à partir de la Place Rouge.

La Loubianka est l’ancien siège de la police politique, puis du KGB, qui y a enfermé et torturé des centaines d’opposants. Il héberge aujourd’hui les services secrets (FSB).

Le Monastère Saint Pierre d’En Haut (à 2 km au nord) a été fondé au XIVe s. ; on y a construit une multitude de belles églises typiquement russes, riche de couleurs et de formes.

La Place des Théâtres réalisée sur un terrain marécageux a été aménagée en 1820 par Ossip Bové. Elle est entourée de théâtres : le Bolchoï construit en 1857, le théâtre Maly, le Théâtre Central des Jeunes (1936), le Théâtre d’Opérettes. Ce dernier a accueilli les débuts du pianiste Rachmaninov, du chanteur renommé Fiodor Chaliapine et de Vassili Pokenov qui réalisait décors et costumes. 

Le Conservatoire .(2 km à l’ouest) fondé en 1866, forma des musiciens illustres : Serge Rachmaninov, Alexandre Scriabine, Aram Khatchatourian, Sviatoslav Richter, Mstislav Rostropovitch, Ekaterina Novitskaya, David Oïstrakh, Tchaïkovski fut un des premiers professeursLa Maison-Musée de Gorki à 2 km à l’ouest est une très belle maison de style Art Nouveau. Elle a été donnée par le pouvoir à l’écrivain après qu’on en eut chassé le banquier Riabouchinski.  

Autour de la rue Arbat : Ce quartier à 2 km à l’ouest, qui a maintenu son charme du passé, a été bien restauré : on a refait les façades, renouvelé le revêtement de la rue, posé des lanternes rétro, des bancs et des bacs de fleurs. Très agréable pour y flâner ! Allez voir la maison-musée de Pouchkine. En particulier, la petite rue Spasopeskovskaya est un havre de paix avec de très belles maisons.

La Villa Melnikov est une villa très originale du quartier Arbat construite par l’architecte Melnikov, ce qui n’était pas une entreprise facile dans un univers communiste habitué à l’uniformité. 

A 1 km vers le sud-ouest, la Maison Pachkov est un palais de prestige construit entre 1784 et 1786 par Vassili Bachenov pour Piotr Pachkov, capitaine de la garde impériale. C’est un impressionnant palais de style néoclassique, placé sur une hauteur, bien restauré, qui héberge une bibliothèque.

Le Musée des Beaux Arts Pouchkine est tout près : c’est aujourd’hui un musée essentiel, très riche en œuvres européennes, principalement françaises, italiennes, flamandes et hollandaises. Il a une annexe également très intéressante : la Galerie des Arts Européens et Américains des XIXe-XXe siècles.

La Cathédrale du Christ Sauveur est aussi dans les parages. Elle avait été construite sur ordre d’Alexandre I qui voulait ainsi exprimer sa gratitude au « Ciel » d’avoir délivré Moscou de Napoléon. C’était la plus haute cathédrale de Moscou, avec un dôme doré de 103 m de hauteur ; elle pouvait contenir 10000 personnes. Staline l’a détruite, mais elle fut reconstruite à l’identique en 1995, ce qui couta très cher ! A voir absolument.

Les 3 monuments précédents sont proches de la Rue Pretchistenka qui longe le fleuve. C’est une rue de prestige qui contient de très nombreuses belles maisons que des aristocrates se sont fait construire au XVIIIe siècle. Elle contient le Musée Tolstoï et le Musée Littéraire Pouchkine.

Il y a encore deux monuments vers le sud, à 2 km : 

La Galerie Tretiakov est un très beau musée réparti sur plusieurs édifices qui est consacré aux artistes russes ; il possède 140000 œuvres d’art. Un musée essentiel pour découvrir l’art et l’âme russe.

L’Eglise Saint Nicolas de Pyji est une très belle église russe toute blanche magnifiquement décorée à l’extérieur et avec de belle icônes à l’intérieur.

Les monuments plus lointains

Ne manquez pas les palais à l’extérieur de Moscou : 

  • Le Palais de Tsaritsyno (16 km) a été commandé par Catherine II à l’architecte Kazakov qui a commencé à le construire. Mais l’impératrice s’en est vite désintéressée et la construction s’est arrêtée. Mais on l’a reprise entre 1984 et 2007, en suivant exactement les plans de Kazakov. C’est une merveille !
  • Kouskovo (12 km) : Cette propriété de 300 ha a appartenu à la famille Cheremetev à partir du XVIe s., jusqu’en 1917. Elle est composée d’une multitude de pavillons de toute beauté : église, pavillon hollandais, immense palais, orangerie, maison italienne, grotte, chalet suisse, ménagerie, théâtre de verdure, volière, ermitage. Comment peut-on avoir besoin de tout cela ? 
  • Palais d’Ostankino (8 km) : palais magnifique néoclassique, église, théâtre, parc ; tout est très beau et témoigne de l’opulence des aristocrates russes dont certains possédaient plus de 200 serfs.
  • Le Couvent-Forteresse Novodievitchi (5 km) a été fondé en 1524 ; ses biens furent sécularisés en 1764 et il hébergea un hôpital et un orphelinat. Le régime communiste l’utilisa à d’autres fins. Mais comme il a toujours été utilisé, les bâtiments ont été maintenus en bon état et après le retour des moines en 1992, le couvent a repris son aspect initial. Une visite très intéressante, 

Vous trouverez encore d’autres sites extérieurs dans l’application, peu nombreux et moins indispensables.

 

Spécialités culinaires russes

  • Caviar d’esturgeon (noir)
  • Pirojki : petits pains remplis avec de la viande hachée, des légumes ou du fromage.
  • Salade de champignons : le champignon est très utilisé dans la cuisine russe.
  • Borshtch : soupe à la betterave avec de la viande et d'autres légumes.
  • Bœuf Stroganov : lamelles de bœuf cuites dans une sauce à la crème.
  • Goloubtsy : choux farcis.
  • Solianka : soupe épaisse, épicée, à base de chou, cornichons, tomates, câpres, citron, champignons.

Sortir le soir 

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Top 10 des lieux à Moscou

Notre application propose l'histoire de 54 monuments et sites remarquables comprenant les lieux incontournables pour découvrir Moscou. Voici une sélection du top 10 des monuments de la ville, avec un extrait des textes disponibles dans l’application et rédigés par nos équipes de spécialistes. Pour l’intégralité du contenu, téléchargez notre guide Android et iPhone et commencez à créer votre carnet de voyage pour votre séjour à Moscou

Visiter Musée des Beaux-Arts Pouckine

Musée des Beaux-Arts Pouckine

Le musée a été fondé en 1898 et ouvert au public en 1912. Sa collection initiale s’est rapidement agrandie, lorsqu’en 1918, après la révolution d’octobre, les œuvres d’art de Sergueï Chtchoukine, Ivan Morozov et d’autres collectionneurs furent nationalisées et attribuées au musée. C’est aujourd’hui... En savoir plus

Visiter Galerie Tretiakov

Galerie Tretiakov

En 1867, Pavel Tretiakov, industriel et amateur d’art, ouvrit un musée dans sa maison, riche surtout de 1300 tableaux de peintres russes. A sa mort, en 1892, il fit don de sa collection à la ville, qui l’augmenta régulièrement, agrandit plusieurs fois la belle maison du mécène, et construisit ... En savoir plus

Visiter Palais de Tsaritsyno

Palais de Tsaritsyno

En 1684, Pierre le Grand donne la propriété, qui correspond au domaine actuel du château, au prince moldave Cantemir, qui fut son allié contre les Turcs. En 1775, Catherine II passant devant cette propriété en est subjuguée, et l’achète immédiatement. Elle y revient souvent, y organise ... En savoir plus

Visiter Musée d'Histoire de l’Etat

Musée d'Histoire de l’Etat

Il a été fondé sur l’initiative du comte Ouvarov en 1872 : il voulait faire prendre conscience à la population de ses racines et de son appartenance à un grand peuple. Le bâtiment fut construit entre 1875 et 1883 dans le style baroque russe ; on apporta également beaucoup de soin à l’intérieur.... En savoir plus

Visiter Couvent Novodievitchi

Couvent Novodievitchi

Il a été fondé en 1524 par le Grand Prince Vassili III, pour célébrer la reconquête de Smolensk (1514). C’était un couvent-forteresse car dans cette région nouvellement reconquise, il fallait compter avec des attaques ; d’ailleurs dès 1571, le couvent fut détruit par les tartares de Crimée, puis... En savoir plus

Visiter Théâtre Bolchoï

Théâtre Bolchoï

Le plus important théâtre de Moscou a été fondé en 1776, quand Catherine II accorda au prince Peter Urussov le droit de représenter des pièces de théâtre et des spectacles lyriques. Les premières représentations eurent lieu dans une demeure privée du prince, avec des acteurs serfs qui lui... En savoir plus

Visiter La forteresse du Kremlin

La forteresse du Kremlin

Des fouilles effectuées sur la colline qui domine le point de confluence des fleuves Moskova et Neglinnaïa ont montré qu’elle était déjà occupée au cours de la préhistoire. Mais il n’y a pas de trace de fortifications avant celles du XIe s. ; longtemps ce furent des fortifications en bois,... En savoir plus

Visiter Cathédrale de l’Archange Saint Michel

Cathédrale de l’Archange Saint Michel

Elle a été construite entre 1505 et 1508 par l’architecte italien Aloisio Lamberti da Montagnana. Les murs sont marqués par l’aspect Renaissance Vénitienne ; ils contrastent avec les bulbes qui coiffent le toit et qui donnent un aspect russe à la cathédrale. Ces bulbes ont remplacé une coupo... En savoir plus

Visiter Cathédrale de l’Annonciation

Cathédrale de l’Annonciation

Elle a été construite de 1485 à 1489 et a remplacé une cathédrale précédente délabrée ; Ivan III avait fait venir des architectes de la ville de Pskov pour la réaliser. Au début elle n’avait que 3 coupoles, mais à l’occasion d’une restauration due à un incendie en 1547, le tsar Ivan IV (... En savoir plus

Visiter Le Palais des Térems

Le Palais des Térems

Il fut construit entre 1635 et 1636 uniquement par des architectes russes : Antip Konstantinow, Baschen Ogurzow, Trefil Scharutin et Larion Uschakow. Il fut construit au-dessus d’un bâtiment déjà existant, ce qui explique l’aspect différent des 3 derniers étages. La partie haute en forme de tente,... En savoir plus

Fonctionnalités de l'application et audioguide Moscou

Préparez votre voyage pour Moscou et découvrez tous ses secrets. Monuments, Restaurants, Hôtels, Activités, Bien être, Musées, devenez votre propre guide, gagner du temps en créant votre propre carnet de voyage, et partagez vos bons plans entre amis.

Activez la découverte instantanée et devenez un explorateur libre dans les petites rues pavées de Moscou, vous serez alerté d'un lieu à proximité lors de votre ballade.

Soyez sûr de disposer de votre guide en toutes circonstances comme des zones non couvertes par le réseau, et faites des économies de coût de DATA à l'étranger avec la fonction « carte et guide hors ligne ».

Laissez-vous guider dans Moscou au travers de circuits thématisés originaux.

Votre voyage à Moscou devient une quête: Capturez les lieux et collectionnez-les, jouez à des jeux originaux pendant les pauses, des quiz, et partez à la chasse aux trésors pendant votre séjour à Moscou

Où dormir ?

Une sélection d'hôtels, hébergements et appartements à Moscou

Hotel Circus
Hotel Circus

Prix : 3330 RUB

Réserver

Consulter la sélection complète

Carte de Moscou

Guide Moscou

Retrouvez 54 endroits à visiter sur Moscou en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245