Visiter Prague (Tchéquie)

Prague est une ville extrêmement riche en monuments. Il est impossible de tous les visiter. Il faut donc, tout en suivant un des circuits proposés, ne pas s’attarder sur les lieux dont l’intérêt est moyen. C’est le cas notamment pour les innombrables églises qui ont souvent la même histoire : construction à l’époque gothique, destruction au cours des affrontements religieux, reconstruction dans le style renaissance, puis « baroquisation ». Elles ont toutes des éléments intéressants, mais il n’est pas nécessaire de toutes les visiter. 

Les visites les plus importantes sont celle de la vieille ville et celle du château. Mais si en vous avez le temps, Mala Strana vaut également une visite. A mon avis, il est plus important d’avoir une vision globale de la ville avant de passer son temps dans les musées. Il y a bien sûr de magnifiques musées que vous choisirez suivant votre goût.

 

Le Centre et le Sud de la Vieille Ville de Prague

La première chose à faire quand on arrive à Prague est d’aller sur la Place de la Vieille Ville où il y a tellement de monuments magnifiques : l’Ancien Hôtel de Ville avec sa belle Horloge Astronomique, l’église Notre Dame de Tyn extérieurement de style gothique, le Palais Kinski de style rococo avec des influences néoclassiques, l’Eglise Saint Nicolas Vielle Ville qui appartient aujourd’hui aux hussites. Au milieu de la place, une statue dédiée au réformateur Jan Hus est un symbole de lutte pour la liberté.

Prenez ensuite la Staroměstské Náměsti, puis le Malé Náměsti et enfin la Karlova pour arriver au Pont Charles. En chemin, vous êtes passé devant l’immense Palais Clam-Gallas construit par Johann Fischer von Erlach dans le style baroque. Vous êtes aussi passé devant l’église Saint Clément avec son Clementinum et l’Eglise Saint Sauveur. Si vous avez mis en marche l’application, elle vous a signalé les monuments voisins mais pas directement sur le trajet : Place Marianské et Hôtel des Seigneurs Kunstat.

Vous êtes maintenant devant le Pont Charles, avec à droite la Place des Croisés et l’Eglise Saint François d’Assise, et à gauche la Péninsule de Mlynec sur laquelle se trouve le Musée Smetana. Parcourez ce beau pont et admirez le panorama : la vieille ville, le « Petit Côté » de l’autre côté du fleuve, le château de Prague au loin, la belle nature environnante, la paisible Vtlava. Admirez aussi les innombrables statues qui décorent ce pont unique !

Revenez sur la Karlova, et en face de l’église Saint Clément, prenez la Liliová vers le sud. Elle vous conduira sur la place de Bethléem avec à droite le Musée Náprstek, ethnologique, et la Chapelle de Bethléem construite en 1391 et reconstruite grâce à des plans d’époque. Elle sert aujourd’hui de salle de conférences. Un peu plus loin, l’application vous conduira à l’église Saint Gilles qui date de 1371 et qui était de style gothique mais a été baroquisée. La Maison aux Deux Ours est proche. C’est une des plus vieilles maisons de Prague ; elle a été construite à partir de deux maisons gothiques.

Non loin de là, l’Eglise Saint Gall qui date de 1353 n’a que peu d’éléments qui remontent à cette époque. Elle est proche du Karolinum, la première université germanique créée en 1348 par le roi Charles IV sur le modèle des universités de Bologne et de Paris. Tout près se trouve le Théâtre des Etats construit en 1783 pour développer le théâtre et la musique. Il n’a pratiquement pas changé depuis sa construction et possède un très bel intérieur néobaroque.

En prenant la rue Ovocný, vous arrivez à l’intéressante rue Celetná qui contient de nombreuses maisons baroques. Si vous la prenez vers la droite, vous allez atteindre la Tour Poudrière qui fut un entrepôt de poudre, puis fut reconstruite en 1876. La Maison Municipale est un bel édifice de style Sécession construite en 1912 pour des concerts, des conférences, des bals, des expositions. Elle a un beau café et un bon restaurant. Si vous prenez la rue Celetná vers la gauche, vous revenez à la Place de la Vielle Ville.

 

Le Nord de la Vieille Ville de Prague

Dans cette partie, il y a d’abord de nombreux monuments juifs qui sont assez voisins les uns des autres : Ancien Cimetière Juif, Synagogues Pinkas, Klaus, Maisel, Synagogue Haute, Synagogue Ville Nouvelle, Synagogue Espagnole, Ghetto, Hôtel de Ville Juif.

L’Eglise du Saint Esprit située au voisinage de ces synagogues est une vieille église gothique maintes fois transformée. Elle a quelques éléments intéressants. La Maison des Prodesseurs, qui n’est pas loin, est un exemple de maison de style cubiste, construite en réaction à la tendance à construire des maisons de style Art Nouveau.

L’Eglise Saints Simon et Jude est une vieille église gothique voisin d’un hôpital qui existe encore. Elle a comme la plupart des églises été transformée dans le style baroque. Il en est de  même de l’église Saint Castullus. Le Couvent d’Agnès la Bienheureuse, qui fut gothique, a été restauré récemment pour héberger une partie des œuvres d’art de la Galerie Nationale.

Près de la Vtlava vers l’ouest, le Rudolfinum est un bel édifice de style néo-renaissance qui contient une grande salle de concert et un musée d’art moderne. Le Musée des Arts Décoratifs voisin se trouve dans un bâtiment assez austère ; il essaie de montrer qu’on peut créer des objets utilitaires très esthétiques.

 

Le Château et ses environs immédiats 

La visite du Château de Prague est une nécessité absolue. Son site est occupé depuis – 2500 ; de tous temps on y a construit des fortifications de plus en plus imposantes. La citadelle est devenue château, qui est devenu palais fortifié, avec des évolutions constantes dans les styles. Il contient actuellement une belle galerie de 107 peintures dont certaines d’artistes renommés. Il y a aussi d’autres œuvres d’art.

Le château comprend une belle Cathédrale Saint Guy ; à l’intérieur, il faut absolument voir la chapelle Venceslas, la crypte funéraire des rois de Bohême, le tombeau de saint Jean Népomucène et les vitraux de Mucha.

Il faut bien sûr visiter le Palais Royal un édifice complexe qui a évolué au cours du temps. Les styles roman, gothique et baroque se côtoient. C’est un ensemble très riche en œuvres d’art et en fastes.

Mais il y a aussi l’église Saint Georges (1142) qui a bien conservé son aspect roman, simple et austère, et le Couvent Saint Georges qui abrite un musée contenant la collection d’art tchèque du XIXe s. de la Galerie Nationale. Et encore la Tour des poudres de Mihulka, aujourd’hui un musée qui décrit l’utilisation de la tour comme laboratoire d’alchimie, et le Palais Lobkovicz qui contient aujourd’hui des salles d’exposition de collections princières et une salle de concerts.

La Ruelle d’or contient 24 petites maisons construites en 1574 pour les gardes de Rudolf II. Son nom provient du fait que des orfèvres ont pris la place des gardes au XVIIe siècle. Les maisons ont été joliment restaurées. La Tour défensive Daliborka du XVIe s. devint par la suite une prison où les détenus étaient traités sans ménagement. Les Jardins du Sud sont une réunion de plusieurs jardins préexistants ; ils ont été créés en 1920 et forment un très bel ensemble avec gloriette, pergola, fontaine, obélisque, terrasse panoramique.

Le Palais de l’Archevêque construit en 1562 dans le style renaissance, devint par la suite baroque puis rococo. Son intérieur est somptueux.

Le Belvédère de la Reine Anne a été construit en 1537 par le roi Ferdinand I pour sa femme. C’est un très beau palais entouré d’une loggia décorée de manière splendide. Le 1er étage a été converti en observatoire par le roi Rudolf II. Ce belvédère se trouve à l’extrémité du beau Jardin Royal créé en même temps, avec une orangerie, une salle du jeu de paume et une « fontaine chantante ». L’Ecole d’Equitation attenante est un bel édifice baroque aujourd’hui utilisé pour exposer des œuvres d’artistes contemporains.

Le Palais Sternberg est un palais baroque construit vers 1700 par Giovanni Batista Aliprandi. Depuis 2003 c’est un musée consacré à  l’art européen, de l’époque classique à la fin de l’ère baroque, avec des œuvres importantes du XIVe au XVIIe siècle.

Le Palais Martinic est un beau palais renaissance construit en 1583 par Carlo Fontana, couvert de très jolis sgraffites.

Le Palais Schwarzenberg est un palais de style renaissance de 1567, couvert de sgraffites, dont une partie est en trompe-l’œil. Il héberge les œuvres baroques du Musée National.

A l’ouest du château de Prague

A l’ouest du château, il y a plusieurs lieux intéressants. Le quartier du Nouveau Monde date de 1541 ; il est constitué de maisons modestes mais qui sont très demandées aujourd’hui pour leur charme désuet. 

Le Couvent des Capucins est très simple et fidèle à la philosophie des Capucins. Il est lié à l’Eglise Notre Dame de Lorette, un ensemble église-cloître-chapelles couvert de belles fresques de Václav Reiner.

Le Palais Černin est un beau et immense palais pré-baroque construit en 1668. Il abrite aujourd’hui des ministères. 

La Place Pohořelec appartient à un quartier détruit 3 fois par le feu. Elle est entourée de plusieurs beaux palais baroques.

Le Monastère de Strahof possède plusieurs belles pièces : bibliothèque, salle des philosophes avec des boiseries et de très belles fresques, salle théologique, pinacothèque. L’Eglise Notre Dame mérite également une visite pour ses fresques et autres œuvres d’art.

 

Autour de la Place Malá Strana 

La Place Malá Strana a été fondée en 1257 et fut rapidement entourée de maisons et de l’Eglise Saint Nicolas, chef-d’œuvre de Kryštof et Kilián Dietzenhofer. Il faut admirer son extérieur comme son intérieur qui est rempli de chefs-d’œuvre. La place fut longtemps une place de marché, puis elle devint une place entourée de beaux palais baroques.

Promenez-vous dans la Rue des Latins où sont venus s’installer les artistes et artisans italiens qui ont participé à la construction du Château au XVIe s ; ils y ont construit leurs maisons et même un hôpital. Promenez-vous aussi dans la Rue Nerudova très pittoresque et intéressante pour les nombreuses enseignes qui décorent les façades des maisons. 

Non loin de l’extrémité est de la rue Nerudova, l’Eglise Saint Thomas date de 1731 et possède de belles fresques et statues, des peintures et un très beau maître autel. La Brasserie Saint Thomas offre un cadre très original et convivial. Un peu plus au nord, le Palais Wallenstein, immense, démesuré même, a été construit pour Wallenstein, un grand général devenu mégalomane. Le palais a un très grand jardin et abrite de Sénat. Les Jardins sous le Château voisins ont été créés en réunissant les jardins de plusieurs belles résidences

Le Parc Vojan est un parc très ancien qui a été réaménagé pour le plaisir des habitants. Il est entouré d’un mur et abrite deux chapelles qui appartenaient aux Carmélites.

Plus au sud, les maisons qui bordent la Place de Malte et la Place du Grand Prieuré voisine étaient à l’origine de style renaissance puis elles furent remaniées dans le style baroque, ce qui est le cas du palais Nostitz du XVIe s., qui abrite le Ministère de la culture. L’Eglise Notre Dame sous la Chaîne qui borde la place de Malte est elle aussi de style baroque.

Les Jardins Vrtba constituent un jardin public en trois terrasses, qui furent les jardins privés du château Vrtba attenant. Ils sont voisins de l’Eglise Sainte Marie de la Victoire, une église baroque qui appartint aux Carmélites.

Sur l’île de Kampa il y avait de jolies petites maisons construites par des ouvriers du bâtiment, mais l’inondation de 2002 y a produit de graves dégâts. Le Musée de Kampa a été créé par Meda Mládková, qui a collectionné les œuvres d’artistes tchèques et slovaques interdites sous le régime communiste, ainsi que les œuvres d’artistes étrangers contemporains.

Encore un peu plus au sud, vous passez devant le Musée de la Musique. Il expose les instruments de musique les plus variés : clavecins et pianos de toutes sortes, parfois excentriques,  trompettes, cornemuses, etc…Mais on peut aussi écouter leurs sons grâce aux bandes sonores qui reproduisent aussi les sons des instruments incongrus ou abandonnés. Un peu plus loin, le jardin du Palais baroque Michna est utilisé par une association sportive.

Il est temps de s’élever un peu : vous pouvez grimper sur la colline Petrus en une demi-heure, mais comme vous êtes très fatigué, vous feriez mieux de prendre le funiculaire qui vous y conduit. De là, par beau temps, vous allez jouir d’une vue inoubliable. L’Observatoire Štefánik situé dans le Jardin des Roses voisin, est accessible au public et nous rappelle que Prague a fourni des astronomes célèbres : Tycho Brahé, Johannes Képler, Christian Doppler.

Vous pouvez ensuite marcher jusqu’à la Tour de Petřin, inspirée de la tour Eiffel, et construite en 1891, à l’occasion de l’exposition universelle. Le Palais des Glaces voisin est un labyrinthe construit à la même occasion. Si vous êtes en état de manque d’églises, il y en a justement une voisine, l’Eglise Saint Laurent, dont vous devinerez certainement le style.

 

Autour de la Place Venceslas et de la Place Charles à Prague

 La Place Venceslas, qui a 750 m de long et 60 de large, est issue d’un ancien marché aux chevaux. Elle a été le théâtre d’événements politiques importants. En son milieu se trouve une statue équestre du roi Venceslas I, saint patron du pays. La place est dominée par le Musée National qui est hébergé par un bâtiment de style néoclassique. Il contient les départements de préhistoire et protohistoire, archéologie, ethnographie, numismatique, théâtre. A côté, l’Opéra National, de style également néoclassique, est un beau bâtiment avec un intérieur somptueux. Il jouit d’une grande renommée.

La place est bordée par de beaux bâtiments souvent de style Art Nouveau, en particulier celui de l’Hôtel Europa : allez y prendre un café pour pouvoir admirer son intérieur magnifique. L’Eglise Notre Dame des Neiges fut construite vers 1603 par les Franciscains ; son Jardin offre une oasis de tranquillité dans la fébrilité de la ville nouvelle. Il contient des plantes médicinales, des arbres fruitiers, des légumes, des épices et des fleurs. 

Le Musée Mucha expose surtout les œuvres créées à Paris par l’illustrateur et peintre Mucha de style art nouveau. Il est resté à Paris de 1887 à 1910 et il y a été très actif.

Déplacez-vous maintenant vers la Place Charles fondée en 1348 par Charles IV comme place principale de la nouvelle ville, là où avant on vendait du bétail, du charbon et du bois. Elle est agrémentée d’un beau jardin central et est entourée de bâtiments intéressants dont l’Eglise Saint Ignace et l’Hôtel de Ville de la Ville Nouvelle. 

L’Eglise Saint Ignace a un extérieur raffiné, mais son intérieur est beaucoup trop chargé. L’Hôtel de Ville qui date de 1438 a été souvent remanié. C’est là qu’a eu lieu la « défenestration de Prague ». Sa tour était utilisée pour surveiller la ville et les environs.

La Maison de Faust est un beau palais baroque qui fut habité par un alchimiste et plus tard par un scientifique, ce qui lui valut son surnom à connotation diabolique.

La place est voisine des églises Saints Cyrille et Méthode, Saint Etienne, Sainte Catherine. L’Eglise Saint Népomucène, particulièrement belle mérite une visite ; il en est de même de l’Eglise Sainte Ursule.

Le Théâtre National fut construit en 1881 sur fond de nationalisme, avec peu d’enthousiasme de la part des Autrichiens qui occupaient le pays. Il est très actif.

Ne manquez pas la « Maison Dansante » au bord de la Vtlava construite de 1994 à 1996 par les architectes Franck Gehry et Vlado Milunič. Elle est aussi nommée « Ginger et Fred » car elle est inspirée d’un couple qui danse.

La Galerie Nationale de Prague

Elle est un peu excentrée, mais il faut aller voir cette belle galerie de peintures. Le bâtiment assez laid qui l’héberge a cependant l’avantage d’être très lumineux. Il a deux étages en sous-sol et huit en surface. Il abrite une très importante collection de peintures du XIXe s. au XXIe s. Il présente l’art tchèque de 1900 à nos jours, en insistant sur la spécificité tchèque, l’art des XIXe et XXe s. avec des peintures des impressionnistes comme Monet, Van Gogh, Gauguin et de peintres comme Picasso et Miro Vlaminck, Derain Braque, Chagall, Raoul Dufy, Fernand Léger, Munch et Klimt. Il y a également des sculptures de Rodin et Laurens. Un musée indispensable !

 

Spécialités culinaires de Prague

  • Svícková na smetane : rôti de boeuf à la crème fraîche, souvent servi avec des airelles et de la crème fouettée, des pâtes ou du riz.
  • Les Bramborak : galettes de pommes de terre frites avec de l’ail et de marjolaine. 
  • Le Guláš : Le goulash, commun à toute l’Europe Centrale et de l’Est. Viande (bœuf, porc, cheval…), sauce au vin, oignons, pommes de terre, parfois du chou. Et des knedlíky, bien sûr.
  • Le Medovník : gâteau au miel, à la crème, au biscuit et à la noisette. 
  • Le Jablkový štrúdl : strudel aux pommes.

 

Sortir le soir à Prague

  • Roxy : Dlouhá 33 centre ville.
  • Lucerna Music Bar : Vodičkova 36.
  • Cross Club : Plynární 23 : quartier d’Holešovice
  • Bar Le Valmont Club & Lounge :  Uhelny trh 414/9.

Contenu éditorial Monument Tracker ©

Top 10 des lieux à Prague

Notre application propose l'histoire de 127 monuments et sites remarquables comprenant les lieux incontournables pour découvrir Prague. Voici une sélection du top 10 des monuments de la ville, avec un extrait des textes disponibles dans l’application et rédigés par nos équipes de spécialistes. Pour l’intégralité du contenu, téléchargez notre guide Android et iPhone et commencez à créer votre carnet de voyage pour votre séjour à Prague

Visiter Pont Charles (Karluv Most)

Pont Charles (Karluv Most)

C'est l'un des plus beaux endroits de Prague. Un premier pont de pierre traversait la Vltava à cet endroit, le pont Judith, construit en 1172 et détruit par une crue en 1342. La construction du nouveau pont commença en 1357 pendant le règne de Charles IV et se termina vers 1400.... En savoir plus

Visiter Tour Poudrière (Prasná Brána)

Tour Poudrière (Prasná Brána)

En 1475 un magistrat de Prague commença à faire construire cette tour de 65 m pour l'offrir au roi Vladislav II Jagellon, moins pour défendre la ville que pour embellir le château royal voisin. Cette tour devait être richement décorée ; mais sa construction fut interrompue en 1484, quand le roi... En savoir plus

Visiter Place de la Vieille Ville (Starometské Nameski)

Place de la Vieille Ville (Starometské Nameski)

On ne peut que rester muet d'admiration devant cette place magnifique, entourée de tant de chefs d'oeuvres, qui suscitent une forte émotion. Elle offre aussi un concentré d'histoire de l'art : l'église Notre Dame de Týn construite sous Charles IV est gothique, ainsi que son... En savoir plus

Visiter Notre Dame de Týn (Chrám Panny Marie pred Týnem)

Notre Dame de Týn (Chrám Panny Marie pred Týnem)

A cet endroit, dès le XIe s., existait une église romane: elle avait été construite pour les marchands étrangers. Elle fut remplacée en 1256 par une église de style gothique primitif puis fut à nouveau reconstruite au cours du XIVe s. et jusqu'en 1511, pour la faire évoluer vers le sty... En savoir plus

Visiter Le Château de Prague (Prazský hrad)

Le Château de Prague (Prazský hrad)

La colline du Château, qui représente une défense naturelle, était déjà occupée vers - 2500, au néolithique, par une civilisation produisant une céramique cordée et utilisant le cuivre. On retrouve des traces d'une première enceinte fortifiée remontant au IXe s., construite en même temps que... En savoir plus

Visiter Horloge Astronomique (Prazský orloj)

Horloge Astronomique (Prazský orloj)

La première horloge a été construite vers 1410 par Mikulás of Kadan et Jan Sindel, ce dernier étant professeur de mathématiques à l'université de Prague : elle comprenait l'horloge et le cadran astronomique, avec la terre, centrale et immobile, le soleil et la lune tournant autour d'... En savoir plus

Visiter Cathédrale Saint Guy (Katedrála svatého Víta)

Cathédrale Saint Guy (Katedrála svatého Víta)

En 925, le duc Venceslas I reçoit une relique de Saint Guy et fait construire une rotonde pour l'abriter. En 1060, Prague devient évêché et la rotonde est remplacée par une église romane de 70 m de long. En 1344, Prague devient archevêché et la construction de la cathédrale gothique commence :... En savoir plus

Visiter Palais Wallenstein (Valdsteijnský Palác)

Palais Wallenstein (Valdsteijnský Palác)

Albert de Wallenstein eut une ascension fulgurante : nommé général des armées impériales en 1623, au moment de la guerre de 30 ans, il devint prince en 1625, puis duc de Friedland en 1627 et duc de Mecklembourg en 1629, grâce à ses succès militaires. Puis Ferdinand II, inquiet de ses ambitions, ... En savoir plus

Visiter Musée National (národní muzeum)

Musée National (národní muzeum)

En 1796 le comte Sternberg fonda la Société Patriotique des Amis des Arts, puis en 1800 l'Académie des Beaux Arts, puis enfin la Société du Musée Patriotique. L'idée était de promouvoir à la fois les arts et la nation tchèque par opposition à l'empire austro-hongrois.... En savoir plus

Visiter Palais Troja (Trojský zámek)

Palais Troja (Trojský zámek)

Il a été construit de 1669 à 1691 par Jean Baptiste Mathey pour les comtes de Sternberg. Le corps du palais, assez sobre, est du style des villas de la renaissance italienne. Le grand escalier double par contre est richement décoré par 20 sculptures, dont une partie revient à Johann et Paul... En savoir plus

Fonctionnalités de l'application et audioguide Prague

Préparez votre voyage pour Prague et découvrez tous ses secrets. Monuments, Restaurants, Hôtels, Activités, Bien être, Musées, devenez votre propre guide, gagner du temps en créant votre propre carnet de voyage, et partagez vos bons plans entre amis.

Activez la découverte instantanée et devenez un explorateur libre dans les petites rues pavées de Prague, vous serez alerté d'un lieu à proximité lors de votre ballade.

Soyez sûr de disposer de votre guide en toutes circonstances comme des zones non couvertes par le réseau, et faites des économies de coût de DATA à l'étranger avec la fonction « carte et guide hors ligne ».

Laissez-vous guider dans Prague au travers de circuits thématisés originaux.

Votre voyage à Prague devient une quête: Capturez les lieux et collectionnez-les, jouez à des jeux originaux pendant les pauses, des quiz, et partez à la chasse aux trésors pendant votre séjour à Prague

Que faire ?

Sélection des meilleures excursions et attractions touristiques

Consulter la sélection complète

Où dormir ?

Une sélection d'hôtels, hébergements et appartements à Prague

Hotel Energie
Hotel Energie

Prix : 32.13 EUR

Réserver
Rybna 9 Apartments
Rybna 9 Apartments

Prix : 84.98 EUR

Réserver
CitySpot
CitySpot

Prix : 57 EUR

Réserver

Consulter la sélection complète

Carte de Prague

Guide Prague

Retrouvez 127 endroits à visiter sur Prague en téléchargeant l'application gratuite Monument Tracker World Guide et 120 autres villes

245